يُريِدُونَ لِيُطۡفِٔــُٔو نُورَ اؐللهِ بِأَفۡـوَٰهِهِمۡ وَ اؐللهُ مُتِمُّ نُورِهِ ۧ وِلَوۡ كَرِهَ اؐلكـٰفِـرُونَ • • • هُوَ اؐلَّذِىۤ أَرۡسَلَ رَسُولَهُ ۥ بِاؐلۡهُدَىٰ وَ دِينِ اؐلۡحَقِّ لِيُظۡهِرَهُ ۥ عَلَى اؐلدِّينِ كُـلِّهِ ۦ وَ لَوۡكَرِهَ اؐلۡمُشۡرِكُونَ

Arabesque

Prophète Lot alaihisalam

Arabesque

Allah azawajalb a envoyé des prophètes à différents peuples afin qu’ils transmettent un seul et même message : n’adorer que Dieu, de façon exclusive, et ne rien Lui associer dans cette adoration. Le seul prophète qui fut envoyé à l’humanité tout entière est le Prophète Mohammed saws.  Son message fut le même, mais il fut envoyé avec une nouvelle loi, qui devait s’appliquer à tous, en tous lieux et en tout temps, jusqu’au Jour du Jugement. 

La révélation des différentes sourates du Coran fut souvent faite en réponse à des situations ou des événements particuliers vécus par le Prophète saws et/ou ses compagnons. Les histoires racontées dans le Coran sont autant de leçons, pour l’humanité, qui démontrent la nature d'Allahazawajalb. L’histoire du Prophète Lotalaihisalam, pour sa part, est particulièrement pertinente dans le contexte du 21e siècle.

La cité où Lotalaihisalamrésidait est référencée sous le nom de Sodome dans l'Ancien Testament. Située au nord de la Mer Rouge, cette communauté fut détruite selon ce qui est indiqué dans le Coran. Des études archéologiques révèlent que la cité est plus précisément située près de la Mer Morte, qui s'étend le long de la frontière palestino-jordanienne.

Ce peuple constituait une société très similaire à la nôtre; une société corrompue, composée de gens dénués de toute pudeur et de criminels de toutes sortes. Le peuple de Lotalaihisalamétait dépourvu de toute morale et n’obéissait à aucune norme sociale. L’homosexualité, qui y était omniprésente, n’était pas vécue en secret, loin de là; elle faisait partie d’un mode de vie qui non seulement permettait, mais encourageait le vice et la corruption.

Lotalaihisalama été un contemporain d'Ibrahim alaihisalam: Lotalaihisalama été envoyé comme Messager à l'une des communautés vivant non loin du peuple d'Ibrahim alaihisalam. Ces gens-là, comme nous le dit le Coran, pratiquaient une perversion inconnue au monde jusqu'alors, à savoir la sodomie. Quand Lotalaihisalamles exhorta à abandonner cette déviation et leur apporta l'avertissement Divin, ils le rejetèrent, refusèrent sa prophétie et s'obstinèrent à continuer dans la même voie. A la fin, ils furent éradiqués de cette terre par un terrible désastre.

Lotalaihisalamavertit son peuple

Allah azawajalb dit : " Le peuple de Lot traita de mensonge les avertissements. Nous lâchâmes sur eux un ouragan, excepté la famille de Lot que Nous sauvâmes avant l'aube, à titre de bienfait de Notre part : ainsi récompensons-Nous celui qui est reconnaissant. Il les avait pourtant avertis de Nos représailles. Mais ils mirent les avertissements en doute " (Coran 54/33-36)

Avant d'examiner les vestiges de ce désastre, intéressons-nous à l'explication du châtiment du peuple de Lot. Le Coran spécifie de quelle façon Lot a averti ses concitoyens et ce qu'ils ont répondu : "Le peuple de Lot traita de menteurs les Messagers, quand leur frère Lot leur dit : 'Ne craindrez-vous pas Allah? Je suis pour vous un messager digne de confiance. Craignez donc Allah et obéissez-moi. Je ne vous demande pas de salaire pour cela; mon salaire n'incombe qu'au Seigneur de l'univers. Accomplissez-vous l'acte charnel avec les mâles de ce monde? Et délaissez-vous les épouses que votre Seigneur a créées pour vous? Mais vous n'êtes que des gens transgresseurs'. Ils dirent: "Si tu ne cesses pas, Lot, tu seras certainement du nombre des expulsés". Il dit : "Je déteste vraiment ce que vous faites. " (Coran 26/160-168)

Le peuple de Sodome avait atteint un tel niveau de dépravation qu’il ne connaissait plus aucune honte, aucune pudeur. Les gens commettaient leurs actes dégoûtants, tant en public que dans leur intimité. Le diable, évidemment, leur faisait paraître belles leurs actions. 

Les gens de son peuple menacèrent Lotalaihisalamen guise de réponse à son invitation à revenir dans le droit chemin. Ils le détestaient pour sa pureté et ils voulurent le bannir, lui ainsi que les autres croyants qui étaient à ses côtés. Dans d'autres versets du Coran, l'événement est rapporté comme suit : "Et Lot, quand il dit à son peuple : "Vous livrez-vous à cette turpitude où nul, parmi les mondes, n'a commise avant vous? Certes vous assouvissez vos désirs charnels avec les hommes au lieu des femmes ! Vous êtes bien un peuple outrancier. Et pour toute réponse, son peuple ne fit que dire : 'Expulsez-les de votre cité. Ce sont des gens qui veulent se garder purs !" " (Coran 7/80-82)

Lotalaihisalama appelé les siens à reconnaître une vérité évidente et il les a avertis explicitement, mais cela ne fit qu'accroître leur répulsion et leur négation du châtiment dont il les menaçait : "Et Lot, quand il dit à son peuple : "Vraiment vous commettez des turpitudes où nul dans l'univers ne vous a précédés. Aurez-vous commerce charnel avec des mâles? Pratiquerez-vous le brigandage? Commettrez-vous le blâmable dans vos assemblées ?" Mais son peuple ne fit d'autre réponse que : "Fais que le châtiment d'Allah nous vienne, si tu es du nombre des véridiques(Coran 29/28-29)Ayant reçu de son peuple cette réponse-là, Lotalaihisalaminvoqua le secours d'Allah azawajalb : "Il dit : "Seigneur, donne-moi la victoire sur ce peuple de corrupteurs ! "" (Coran 29/30). " Il dit : "Je deteste vraiment ce que vous faites. Seigneur, sauve-moi ainsi que ma famille de ce qu'ils font "". (Corant 26/168-169)

En réponse à cette invocation, Allah azawajalbenvoya deux anges sous la forme d'hommes. Ces anges visitèrent Ibrahim alaihisalamavant de se rendre chez Lotalaihisalam, lui apportant la bonne nouvelle de la naissance prochaine d'un enfant et expliquant la raison de leur venue sur terre, à savoir que le peuple insolent de Lotalaihisalamdevait être détruit : "Alors Ibrahim dit : "Quelle est donc votre mission, Ô envoyés ?" Ils dirent : "Nous avons été envoyés vers des gens criminels, pour lancer sur eux des pierres de glaise, marquées auprès de ton Seigneur à l'intention des outranciers" " (Coran 51/31-34)

Après avoir quitté Ibrahimalaihisalam, les anges, se rendirent auprès de Lot.halaihisalamNe les ayant jamais rencontrés auparavant, il devint inquiet, et il ne se rassura qu'après une conversation engagée avec eux. Allah azawajalb dit : "Et quand nos émissaires vinrent à Lot, il fut chagriné pour eux, et il en éprouva une grande gêne. Et il dit : "Voici un jour terrible"" (Coran 11/77)

Allah azawajalb dit aussi : "A l'exception de la famille de Lot, que Nous sauverons tous, sauf sa femme. "Nous (Allah) avions déterminé qu'elle sera du nombre des exterminés"" (Coran 15/59-60)

Ibn Kathir, rapporte qu’alors que les messagers se rapprochaient de la ville de Sodome, ils croisèrent la fille de Lotalaihisalamprès d’une rivière.  Elle fut ébahie par leur grande beauté et craignit tout de suite pour leur sécurité.  Elle leur conseilla d’attendre près de la rivière; elle irait chercher le prophète Lotalaihisalam, qui les ferait entrer dans la ville sous sa protection. Quand Lotalaihisalamfut mis au courant de la présence de ces étrangers, il fut pris d’inquiétude. Lorsqu’il arriva à leur hauteur, il tenta de leur faire comprendre la nature des habitants de la ville, mais ne put, tout au plus, que les convaincre d’attendre à la nuit tombée pour entrer dans la ville.

Plus tard, ce soir-là, Lot escorta ses invités jusque chez lui. Cependant, l’épouse de Lot se sauva par la porte arrière et alla répandre la nouvelle que deux hommes d’une beauté frappante venaient d’arriver chez elle.  La nouvelle fut bientôt sur toutes les lèvres et en un rien de temps, plusieurs hommes se trouvèrent rassemblés devant la maison de Lot, certains allant jusqu’à frapper à sa porte et à exiger de voir ses invités.  Lot fut choqué lorsqu’il comprit que c’était sa propre épouse qui avait attiré ces gens devant la maison; il sortit, leur demanda de se disperser et leur rappela de craindre le châtiment d'Allah azawajalb. Il les invita à plusieurs reprises à s’amender et à combler leurs désirs sexuels de manière licite.

Il leur dit : "…"Ô mon peuple!  Voici mes filles : elles sont plus pures pour vous.  Craignez Allah donc, et ne me déshonorez pas devant mes hôtes.  N’y a-t-il pas parmi vous un homme doué de raisonnable ? "  (Coran 11/78)

Les concitoyens de Lotalaihisalamavaient appris que ce dernier avait reçu des visiteurs. Ils n'hésitèrent pas à vouloir approcher les anges selon leur pratique déviée. Ils se regroupèrent autour de la maison de Lot. Craignant pour ses visiteurs, pensant que lui et ses visiteurs allaient subir de mauvais traitements, Lot alaihisalamdit : "Il dit : '(Ah!) si j'avais de la force pour vous résister ! Ou bien si je trouvais un soutien solide !" " (Coran 11/80)

Ses "visiteurs" lui rappelèrent qu'ils étaient les messagers d'Allah azawajalbet ils intervinrent ainsi : "Alors (les hôtes) dirent : "Ô Lot, nous sommes vraiment les émissaires de ton Seigneur. Ils ne pourront jamais t'atteindre. Pars avec ta famille à un moment de la nuit. Et que nul d'entre vous ne se retourne en arrière. Exception faite de ta femme qui sera atteinte par ce qui frappera les autres. Ce qui les menace s'accomplira à l'aube. L'aube n'est-elle pas proche ?" (Coran 11/81)

Lorsque la perversité des habitants de la cité eut atteint son paroxysme, Allah azawajalbsauva Lot alaihisalampar l'intermédiaire des anges. Et le matin suivant, le peuple pervers subit le désastre dont Lot alaihisalamavait été informé par avance. Allah azawajalb dit : "En effet ils voulaient séduire ses hôtes. Nous aveuglâmes leurs yeux. "Goûtez donc Mon châtiment et Mes avertissements!". En effet, au petit matin, un châtiment persistant les surprit" (Coran 54/37-38)

Allah azawajalb dit : "Alors, au lever du soleil, le Cri (la catastrophe) les saisit. Et Nous renversâmes (la ville) de fond en comble et fîmes pleuvoir sur eux des pierre d'argile dure. Voilà vraiment des preuves pour ceux qui savent observer! Elle (cette ville) se trouvait sur un chemin connu de tous" (Coran 15/73-76)

Allah azawajalb dit aussi : "Et lorsque vint Notre ordre, Nous renversâmes (la cité) de fond en comble, et fîmes pleuvoir sur elle en masse, des pierres d'argile succédant les unes aux autres, portant une marque connue de ton Seigneur. Et elles (ces pièrres) ne sont pas loin des injustes" (Coran 11/82-83)

Seuls Loth alaihisalamet quelques croyants furent rescapés. La femme de Lot alaihisalam, qui avait refusé de croire, disparut également. Les habitations du peuple dévié se trouvèrent rasées et Lot émigra aux côtés d'Ibrahim alaihisalam.

C’est ainsi que se referma le livre sur l’histoire du peuple de Lot. Leurs noms furent effacés de la mémoire historique. Le châtiment dont Allah azawajalbles menaçait, et au sujet duquel Lot alaihisalamles avait mis en garde, se réalisa pleinement, car Allah azawajalbtient toujours ses promesses.