Arabesque

L'unicité

Arabesque

Le Noble Coran a prouvé dans divers passages que L'unicité de divinité est le prologue de l’appel (da'wa) des Messagers et que la première chose à laquelle tout messager envoyé par Allah azawajalb appela son peuple est l’unicité d’Allah azawajalb et la dévotion du culte pour Lui exclusivement. Les fondements de son édification de l'adoration est dans le Le terme (الْعِبَادَة) (adoration) signifie linguistiquement : la servilité et la soumission. L'adoration, en terminologie islamique, est un nom regroupant tout ce qu"Allah azawajalb agrée et qui Le satisfait; qu"il s'agisse de paroles ou d’œuvres apparentes ou cachées.

La chose la plus importante qu’Allah a ordonné de réaliser est l’Unicité qui consiste à vouer une adoration exclusive à Allah azawajalb. Si on vous demande : qui est votre Seigneur ? la réponse est que mon Seigneur est Allah azawajalb qui m’a éduqué, ainsi que tout l’Univers par Ses bienfaits. Il est Celui que j’adore ; je n’adore personne en dehors de Lui.

Allah azawajalb dit : "Louange à Allah, Seigneur de l’Univers." (Coran 1. 2) L’univers, c’est toute chose autre qu’Allah azawajalb, et je suis un élément de cet univers. Parmi Ses signes, il y a la nuit et le jour, le soleil et la lune. Et parmi Ses créatures, il y a les sept cieux et les sept terres, ce qu’ils contiennent et ce qu’il y a entre eux.

Allah azawajalb dit :

وَمِنْ  ءَآيَـٰتِهِ اؐلَّيْلُ وَالنَّهَارُ وَالشَّمْسُ  وَ اؐلْقَمَرُ ۚ لاَ تَسْجُدُوا لِلشَّمْسِ

وَلاَ لِلْقَمَرِ وَاؐسْجُدُوا ِلِِلَّهِ اؐلَّذِى خَلَقَهُنَّ إِن كُنتُمْ إِيَّاهُ تَعْبُدُونَ

Allah azawajalb dit : "Parmi Ses merveilles, sont la nuit et le jour, le soleil et la lune : ne vous prosternez ni devant le soleil, ni devant la lune, mais prosternez-vous devant Allah qui les a créés, si c’est Lui que vous adorez." (Coran 41/37)

Ainsi que Sa parole : "Votre Seigneur, c’est Allah, qui a créé les cieux et la terre en six jours, puis S’est établi "'istawa" sur le Trône. Il couvre le jour de la nuit qui poursuit celui-ci sans arrêt. (Il a créé) le soleil, la lune et les étoiles, soumis à Son commandement. La création et le commandement n’appartiennent qu’à Lui. Gloire à Allah, Seigneur de l’Univers !" (Coran 7/54)

Ibn Kathîr (r.a.) a dit : "Celui qui a créé ces choses est (le Seul) digne d’adoration."

Les différentes formes d’adoration sont : l’Islâm (la Soumission), l’Imân (la Foi), l’Ihsân (la Bienfaisance), ainsi que l’invocation (Ad-Du‘â), AI-Khawf (la peur), Ar-Rajâ’ (l’espoir), At-Tawakkul (la confiance), Ar-Raghbah (le désir),  Ar-Rahbah (l’effroi), Al-Khuchu‘ (l’humilité), Al-Khachyah (la crainte), Al-Inâbah (le retour vers Allah), Al-Isti‘ânah (la demande d’aide), Al-Isti‘âdhah (de protection), Al-Istighâthah (de secours), Adh-Dhabh (le sacrifice),  An-Nadhr (le serment) et d’autres d’adorations, qu’Allah azawajalb a ordonné d’accomplir – et qui sont toutes pour Allah azawajalb.

Quiconque donc voue une de ces formes d’adoration à un autre qu’Allah est un polythéiste mécréant. Allah azawajalb dit : "Et quiconque adore avec Allah une autre divinité, alors qu’il n’a aucune preuve évidente [de son droit d’être adoré], aura à en rendre compte à son Seigneur. En vérité, les mécréants ne réussissent pas. " (Coran 23/117)

L’invocation est l’essentiel de l’adoration.

d’Allah azawajalb dit : "Et votre Seigneur dit : " Appelez-Moi, Je vous répondrai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M’adorer entreront bientôt dans l’Enfer, humiliés." " (Coran 40/60)

La peur (d’Allah) est dans la parole d’Allah azawajalb: "C'est le Diable qui vous fait peur de ses adhérants. N’ayez donc pas peur d’eux. Mais ayez peur de Moi, si vous êtes croyants. » (Coran 3/175).

L’espoir (en Allah) est dans la parole d’Allah azawajalb : "... Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu’il fasse de bonnes actions et qu’il n’associe dans son adoration aucune autre à son Seigneur. " (Coran 18/110)

La confiance (en Allah azawajalb) est dans la parole d’Allah azawajalb : "... Et c’est en Allah qu’il faut avoir confiance, si vous êtes croyants. " (Coran 5/23)

Le désir, l’effroi et l’humilité réside dans la parole d’Allah azawajalb : "... Ils concouraient au bien et Nous invoquaient par amour et par crainte. Et ils étaient humbles devant Nous." (Coran 21/90).

La crainte est dans la parole d’Allah azawajalb : " ... Ne les craignez donc pas, mais craignez-Moi. ... " (Coran 2/150)

Le retour vers Allah, est dans la parole d’Allah azawajalb : " Et revenez repentant à votre Seigneur, et soumettez-vous à Lui, ... " (Coran 39/54)

La demande d’aide est dans la parole d’Allah azawajalb : " C’est Toi (Seul) que nous adorons, et c’est Toi (Seul) dont nous implorons secours. "(Coran 1/5

La demande de protection est dans la parole d’Allah azawajalb : " Dis : le cherche protection auprès du Seigneur de l’aube naissante." (Coran 1/113).

Ainsi que : " Dis : je cherche protection auprès du Seigneur des hommes." (Coran 1/114)

La demande de secours est dans la parole d’Allah azawajalb : " (Et rappelez-vous) le moment où vous imploriez le secours de votre Seigneur et qu’Il vous exauça aussitôt : ..."(Coran 8/9)

Le sacrifice est dans la parole d’Allah azawajalb : " Dis: "Moi, mon Seigneur m’a guidé vers un chemin droit, une religion droite, la religion d’Abraham, le soumis exclusivement à Allah et qui n’était point parmi les associateurs. Dis : "En vérité, ma Salāt, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l’Univers. A Lui nul associé ! ... "  (Coran 6/161-163)

Dans la Sounna : "Maudit soit celui qui égorge une bête pour un autre qu’Allah " (Rapporté par Mouslim, Livre des sacrifices, chapitre de l’interdiction de sacrifier une bête pour un autre qu’Allah et de la malédiction de celui qui agit de la sorte).

Le vœu/le serment est dans la parole d’Allah azawajalb : "Ils accomplissent leur vœux et ils redoutent un jour dont le mal s’étendra partout." (Coran 76/7)

Un des fondements de l'Unicité est la connaissance de la religion de l’Islam au moyen des preuves. Or, l’Islam, c’est la soumission à Allah par l’Unicité, la sujétion en Lui obéissant et le désaveu du polythéisme et ses adeptes. De plus, la religion comporte trois degrés, à savoir : l’Islam, l’Imân et l’Ihsân, et chacun de ces degrés est bâti sur des piliers :

On ne doit pas ignorer l'importance que revêt la foi. Le bien d'ici bas et de l'au-delà n'est obtenu que par une foi solide, vrai et authentique. Sans l'Iman dans le cœur la clairevoyance ne peux pénétrer les enseignements, ni comprendre la réalité des choses.

Le Prophète saws a dit : "Certe il y a un morceau de chair dans le corps qui s'il se bonifie tout le corps alors le devient, et s'il est dépravé tout le corp alors le devient aussi. N'est-il pas vrai que c'est le cœur ! " (Rapporté par Boukhârî)

  1. L’islam
  2. La foi (Al-Îmân)
  3. La bienfaisance (Al-Ihsân)

Les piliers de l’islam sont au nombre de cinq, l’attestation qu’il n’y a de divinité (en droit d’être adorée) si ce n’est Allah azawajalb et que Mohammed saws est Son messager, accomplir la prière, s’acquitter de la Zakât, jeûner le mois de Ramadan, et effectuer le pèlerinage à la maison sacrée d’Allah.
 

La croyance en Allah azawajalb, est la croyance en Son unicité dans Sa seigneurie (rouboubiyah) et Sa divinité ( oulouhiyah ) et Ses noms et attributs. C’est sur ces trois principes que se base la croyance en Allahazawajalb. La religion musulmane n’a été surnommée “Unicité” (tawhid) que parcequ’elle se base sur le principe qu"Allah azawajalb est Unique dans Sa royauté, dans Ses actes, sans qu'il n'ait d'associé. Il est Unique en Son Entité et en Ses Noms et attributs, Il n’a point d’égal, Il est Unique en Sa divinité.

Le cœur est le siège de la foi ou de l’impiété, et c’est ce que le Seigneur regarde en l’Homme. Le Prophète saws a dit : "Allah ne regarde pas vos corps ni vos apparences, mais Il regarde vos cœurs", en indiquant du doigt sa poitrine. (Rapporté par Mouslim)

Allah azawajalb dit : " ... Car ce ne sont pas les yeux qui s'aveuglent, mais, ce sont les cœurs dans les poitrines qui s'aveuglent ". (Coran 22/46)

Allah azawajalb dit : " Les vrais croyants sont ceux dont les cœurs frémissent quand on mentionne Allah. Et quand Ses versets leur sont récités, cela fait augmenter leur foi. E t ils placent leur confiance en leur Seigneur " (Coran 8/2)

Plus le cœur sait, croit et pratique (ce qu'Allah azawajalb et Son Messager saws ont ordonné), plus l'Iman de cette personne augmente par rapport à une autre personne même si celle - ci adhère généralement à la religion. De même, si quelqu'un connaît les Noms d'Allah aussi bien que leur signification et croit en eux, son Iman est plus parfait que  celui qui ne les connaît pas ou seulement quelques uns. Donc, plus on connaît les Noms d'Allah, Ses Attributs et Ses Paroles, plus notre Iman se parfait.

Allah azawajalbdit : " Fais preuve de patience (en restant) avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face. Et que tes yeux ne se détachent point d'eux, en cherchant (le faux) brillant de la vie sur terre. Et n'obéis pas à celui dont Nous avons rendu le cœur inattentif à Notre Rappel, qui poursuit sa passion et dont le comportement est outrancier » (Coran 18/28)

Dans un hadith rapporté par ‘Oumar ibn Al-Khattâb radi allahu anhu et connu comme le hadith de Gabriel alaihisalam que ce dernier demanda au Prophète M de l'informer sur la foi? Le Prophète saws répondit: “Que tu crois en Allah , en Ses anges , en Ses Livres révélés , en Ses prophètes , au Jour dernier et que tu crois au destin bon ou mauvais". (Rapporté par Mouslim)

Et ces six piliers réside dans la parole d’Allah azawajalb: " La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour dernier, aux anges, au Livre et aux prophètes... " (Coran 2/177).

Ou encore : "Ô les croyants! Soyez fermes en votre foi en Allah, en Son messager, au Livre qu'il a fait descendre sur Son messager, et au Livre qu'Il a fait descendre avant Quiconque ne croit pas en Allah, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses messagers et au Jour dernier, s'égare, loin dans l'égarement." (Coran 4/136)

L'Unicité de seigneurie (rouboubiyah) qui consiste à confesser qu'Allah azawajalb est le Seigneur de toute chose, Son Roi, Son Créateur et Son Pourvoyeur. Il est le Garant de la vie et de la mort, le Bienfaisant et le Nuisible. Il est L"Unique à répondre favorablement aux doléances des Ces serviteurs. Il détient tous les pouvoirs. Tout le bien est dans Sa main. Toute chose se réfère à Lui. Il n'a point d'associé.

L'unicité de divinité (oulouhiyah) qui consiste à croire qu'Il est la seule divinité qui mérite la soumission, l'obéissance, l'affection, la dévotion, l'inclinaison, la prosternation, le sacrifice, le vœu et toutes sortes d'adorations. Il n'a point d'associé.

L'Unicité de Ses Noms et attributs qui consiste à attribuer à Allah azawajalbSeul tout ce qu’il s’est attribué comme nom et attribut dans le Coran ou selon Son Prophète saws. Allah azawajalb est exempt de tout anthropomorphisme et n'a aucun semblable dans Ses particularités.

Toute personne qui ne concrétise pas cette unicité (tawhid) dûment citée, ne figure pas parmi les croyants.

La foi de l’Homme ne se réalise que s'il confesse l'unicité d'Allah azawajalbdans Sa seigneurie, l'unicité d'Allah azawajalb dans Sa divinité et l'unicité d'Allah azawajalb dans Ses Noms et attributs.

La bienfaisance (Al-Ihsân) qui n’a qu’un seul pilier :

Le Prophète saws à dit : "D’adorer Allah comme si tu Le voyais, car si tu ne Le vois pas, Lui, certes, te voit." (Rapporté par Boukhari)

Ce hadîth montre qu'il y a un degré ; l'excellence (al ihsân), dans lequel on adore Allah azawajalb comme s'il on Le voyait : c'est la contemplation du cœur et c'est le plus haut degré de l'adoration. Le Prophète saws a mis en évidence, dans ce hadîth, le fait que ce degré est formé de deux stations (maqâm).

La première, c'est d'adorer Allah azawajalb en ayant la certitude qu'Il te voit et scrute le moindre sentiment au fond du cœur.

Allah azawajalbdit : "Il (Allah) connait la trahison des yeux, tout comme ce que les poitrines cachent." (Coran 40/19)

C'est la conviction qui mène à la certitude (al-yaqîn) qu'Allah azawajalb est avec nous et sait tout.

La deuxième, c'est la station la plus avancée du degré de l'ihsân. Elle consiste à adorer Allah azawajalb comme si tu Le voyais. C'est le résultat d'un amour, car le ravissement de l'amour chez un Homme parvient à un tel degré que son être entier est absorbé par la pensée d'Allahazawajalb, jusqu'à ce qu'il ne voit rien d'autre que Lui.

Mais le degré de la contemplation ne s'obtient que par la grâce d' Allah azawajalb, qu'après une foi sincère. Il appartient au serviteur de faire ses efforts pour exécuter tout d'abord ce qu'Allah azawajalb a imposé et ensuite ce qu'Il a recommandé. C'est après l'acquittement de ces devoirs et de ces recommandations que se réaliseront les contemplations.

Un célèbre Hadith de Gabriel recueilli par Mouslim dans son Sahih (recueil) d’après un Hadith d’ ‘Omar ibn Al- Khattàb radi allahu anhu qui a dit : "Pendant que nous étions un jour auprès du Messager d'Allah saws un homme vêtu d'un blanc éclatant et aux cheveux très noirs arriva. Rien ne prouvait qu'il revenait d'un voyage et nul ne le connaissait parmi nous. Il vint s'asseoir, en s'agenouillant devant le Prophète saws. Il mit ses deux mains sur ses cuisses et dit : “Ó Mohammed ! Informe-moi sur l'Islam?"

Le Messager d'Allah saws répondit : “L'Islam est que tu attestes qu'il n'y a point de divinité digne d'adoration à part Allah et que Mohammed est le Messager d'Allah saws, que tu accomplisses la prière, que tu jeûnes le (mois) du Ramadan, que tu fasses le pèlerinage de la Maison (Ka'ba) si tu en as les moyens."

Il (l'homme) dit : “Tu as raison.

Il ('Oumar) dit: “On le trouva étonnant; il lui demande et lui donne raison."

Il (l'homme) dit : “Et informe-moi sur la foi ?"

Le Messager d'Allah saws dit : “Que tu crois en Allah, en Ses anges, en Ses Livres, en Ses messagers, au Jour dernier et que tu crois au Destin, bon ou mauvais."

Il (l'homme) dit : “Tu as raison."

Il (l'homme) dit : “Et informe-moi sur l'ihsaan (la bienfaisance) ?"

Le Messager d'Allah saws dit : “Que tu adores Allah comme si tu Le voyais; car si tu ne Le vois pas , Lui certainement te voit."

Il (l'homme) dit : “Et informe-moi sur l'Heure (le Jour dernier) ?"

Le Messager d'Allah saws dit : “L'interrogé n'est pas mieux informé que l'interrogateur.

Il (l'homme) dit : “Et informe-moi sur ses signes (précurseurs)?

Le Messager d'Allah saws dit : “Lorsque la femme esclave engendre son maître et que les va-nu-pieds, les pauvres, les gardiens de moutons se rivalisent en construction (de bâtiments).

Il (‘Oumar) dit : “Et puis il (l'homme) s'en alla. Je suis resté un peu de temps, et puis le Prophète saws me dit : “Ó ‘Omar! Connais-tu l'interrogateur?” J'ai dit : Allah et Son Messager sont plus savants.

Le Messager d'Allah saws dit : “En vérité c'est Gabriel alaihisalam qui est venu vous apprendre votre religion." "

Ceci est un Hadith important qui comporte tous les fondements et les degrés de la religion et qui est une méthode unique dans l’enseignement de cette religion qui nous est parvenu sous forme de dialogue entre l'Ange-Messager, le meilleur des Anges qui est Gabriel alaihisalam et l'Homme-Messager, le meilleur des humains qui est Mohammed saws.


Puisse Allah nous donner la force d’être à la hauteur de sa satisfaction et de sanctifier ce qu’il nous a enjoint de sanctifier.

 

band deco


Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Ton serviteur et Messager, notre Prophète Mohammed saws, qu’Allah azawajalb soit satisfait de ses successeurs (califes) bien dirigés, les imams bien guidés : Abou Bakr, 'Omar, 'Outhman et Ali radi allahu anhum et tous les autres compagnons radi allahu anhum et ceux qui les ont succédés et ceux qui ont succédé à ceux-là sur le même chemin jusqu’au jour de la résurrection.

Je demande humblement à Allah azawajalb de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.