يُريِدُونَ لِيُطۡفِٔــُٔو نُورَ اؐللهِ بِأَفۡـوَٰهِهِمۡ وَ اؐللهُ مُتِمُّ نُورِهِ ۧ وِلَوۡ كَرِهَ اؐلكـٰفِـرُونَ • • • هُوَ اؐلَّذِىۤ أَرۡسَلَ رَسُولَهُ ۥ بِاؐلۡهُدَىٰ وَ دِينِ اؐلۡحَقِّ لِيُظۡهِرَهُ ۥ عَلَى اؐلدِّينِ كُـلِّهِ ۦ وَ لَوۡكَرِهَ اؐلۡمُشۡرِكُونَ

decorarabesqueD2decorarabesqueG2

Les œuvres méritoires
 

Le Messager d’Allahsawsa dit : "La différence entre celui qui invoque Allah et celui qui ne l’invoque pas, est semblable à la différence qu’il y a entre le vivant et le mort." (Rapporte par Boukhari)

Pour un musulman ou une musulmane, il est important de savoir quelles sont les œuvres les plus méritoires en décrivant leur hiérarchie, leurs différences, leurs objectifs, leurs catégories en fonction des circonstances, de l’époque ou des personnes.

En réalité, ce sujet traite à la fois de la science et de sa mise en pratique étant donné qu’il ouvre au serviteur un grand nombre de voies de bien, et lui ferme l’accès à d’indénombrables voies de mal. Par ailleurs, il l’exhorte à attribuer à chaque action la valeur qu’il mérite et à considérer dans chaque situation quelle est l’action qui lui convient le mieux.

D’après Abû Hourayraradi allahu anhu, le Prophète sawsa dit : "Allah azawajalbdit : " Quiconque prend un de Mes alliés pour ennemi, Je lui déclare la guerre. Et le meilleur moyen par lequel Mon serviteur se rapproche de Moi est d’accomplir les devoirs religieux que Je lui ai prescrits. Et Mon serviteur ne cesse de se rapprocher de Moi en accomplissant des oeuvres surérogatoires jusqu’à ce que Je l’aime. Ainsi, lorsque Je l’aime, Je suis l’ouïe avec laquelle il entend, la vue avec lequel il voit, la main avec laquelle il frappe et le pied avec lequel il marche. Alors, s’il Me demande, Je lui donnerai. Et s’il Me demande protection, Je le protègerai." (Rapporté par Boukhari)

Il n’existe aucun moyen de se rapprocher d'Allah azawajalb, de devenir Son allié ou d’obtenir Son amour, si ce n’est par Son obéissance, celle qu’Il a instituée par le biais de Son messager saws. Ceux qui, après avoir accompli les obligations, se rapprochent d’Allah azawajalben effectuant des œuvres surérogatoires. Alors quiconque prétend se rapprocher d’Allah azawajalb, être aimé de Lui et être parmi Ses alliés par une autre manière que celle qu’Il a légiférée, est un hypocrite.

Pour mérité cette approche, il faut s’efforcé d’accomplir des œuvres surérogatoires, après avoir effectué les actes obligatoires et qui s’éloignent de tout acte déconseillé. Et tout cela entraine inévitablement l’amour d’Allah azawajalbpour Son serviteur.

Les savants connaisseurs d’Allah azawajalbet de Ses ordres sont quasiment unanimes à affirmer d’une manière générale que l’évocation (dhikr) continuelle d’Allah azawajalbest la meilleure chose avec laquelle le serviteur puisse atteindre l'Amour d'Allah azawajalb.

Le Prophète sawsa dit : - " Les " Mufarridûn vous ont devancé." - Ils répondirent : "Ô envoyé d’Allah ! Mais qui sont-ils ?" - Le Prophète sawsrépondit alors : "Ceux et celles qui évoquent Allah abondamment". " (Rapporté par Mouslim)

Et Abû Ad-Dardâ’ radi allahu anhua entendu le Prophète sawsdire : - " (Voulez-vous que) je vous informe de la meilleure de vos œuvres, celle qui est la plus fructueuse auprès de votre Souverain, celle qui vous élève le plus haut en degrés, celle qui est meilleure pour vous que le don de votre or et votre argent, meilleure pour vous que de rencontrer vos ennemis et frapper leurs cous ; et qu’ils frappent les vôtres ? - "Certainement ! Ô Messager d’Allah ! " Le Prophète sawsrépondit : - Il dit : " C’est l’évocation d’Allah." (Rapporté par Abû Dawoud)

Effectivement, le serviteur doit s’efforcer à évoquer Allah abondamment, de prononcer régulièrement les différentes formules rapportées par la tradition comme les invocations du matin, celles qui précèdent le sommeil de nuit, celles du réveil et celles qui sont prononcées après les cinq prières de la journée; ainsi que les invocations spécifiques à des occasions particulières comme avant et après avoir mangé, bu, au moment de se vêtir ou se dévêtir, avant les relations intimes, au moment d’entrer à la maison, à la mosquée ; lorsque l’on va faire ses besoins et après en être sorti, lors de la descente de la pluie et lorsque le tonnerre gronde etc.

La meilleure invocation que le serviteur puisse prononcer est : "Nul ne mérite d’être adoré en dehors d’Allah" "  لَا إِلَه إِلَّا اللهُ " " Lâ ilâha illa_Llah ", mais il y d'autre invocations qu'on peut usité à différents moment ou situation comme "Qu’Allah soit glorifié " " سُبْحَانَ اللهِ" "Subhânallah" ou "Lâ Hawla wa lâ quwwata illâ billah" "لَا حَوْلَ وَلَا قُوَّةَ إِلَّا بِاللهِ" "Il n’y a de force ni de puissance qu’en Allah". Ainsi, toute parole prononcée par la langue ou acte qui est de nature à rapprocher d’Allah azawajalb, comme le fait d’apprendre et d’enseigner la science religieuse, d’ordonner le bien, d’interdire le mal, fait partie intégrante du rappel d’Allah azawajalb

Les actes d'adoration sont guidés par les circonstances, le moment et leurs priorités. Ainsi, la meilleure chose en tout instant est de donner priorité à ce qui satisfait Allah azawajalbà l’instant donné en se consacrant à l’acte qu’il est obligatoire d’effectuer à cet instant et ce que cet acte exige. Le seul but est de rechercher la satisfaction d’Allah azawajalb. Le mérite des œuvres auprès d’Allahazawajalbvarie en fonction de ce que contiennent les cœurs comme foi, sincérité, amour et ce que ces sentiments impliquent. L’acte, lorsqu’il est effectué à la perfection, expie les péchés en totalité. Et toute imperfection dans l’acte se traduit par un manque dans l’expiation des péchés et varient en fonction du degré de foi au moment de les effectuer et l’expiation d'un péché que par une bonne action, ainsi, cette expiation ne sera que proportionnelle en qualité avec l'action effectuée. Et si un serviteur a œuvré conformément à toutes les conditions de validité et à été préservé de tout facteur annulatif, alors à ce moment l’expiation peut se produire. Il faut que l'œuvre ne soit entâchée d'occupe mauvaise intension ou autres, il faut que l'action soit totalement dédiée à la face d'Allah azawajalb. Ainsi, l’important n’est pas uniquement d’œuvrer, mais l’essentiel est de préserver ses œuvres de tout ce qui viendrait l’annuler ou corrompre.

Le Prophète sawsa dit : " Si les gens connaissaient toute la récompense qu’il y a à prononcer l’appel à la prière (l’adhan) ainsi que de prier au premier rang, et qu’ils ne trouvent rien d’autre pour se départager que le tirage au sort, ils le feraient. S’ils connaissaient toute la récompense qu’il y a à prier de bonne heure, ils se précipiteraient (à l’office). S’ils connaissaient toute la récompense qu’il y a à accomplir la prière du soir (‘icha) et du matin (sobh) en groupe, ils y viendraient et cela même en rampant. » (Rapporté par Boukhari)

Le Prophète sawsa dit : " Le moment où le serviteur est le plus proche de Son Seigneur est lorsqu’il se trouve en prosternation. Multipliez donc les invocations à ce moment-là ! " (Rappoté par Mouslim)

Le Prophète sawsa dit : " Quiconque accomplit le pèlerinage (hajj) sans avoir de relations sexuelles et sans commettre de péchés, reviendra comme il était le jour où sa mère l’a mis au monde (sans aucun péchés)." (Rapporé par Boukhari et Mouslim)

Le Prophète sawsa dit : " Faites de bonnes œuvres avec sérieux, sincérité et modération ! Et sachez que vos actes ne vous feront pas entrer au Paradis, et que l’acte le plus aimé auprès d’Allah est le plus constant, cela même s’il est petit ". (Rappoté par Boukhari)

Voir la page hadith

Nous prions Allah de nous indiquer la vérité et de nous aider à la suivre et de nous indiquer le faux et de nous aider à l’éviter. Louange à Allah, Seigneur des mondes. Que la paix et le salut d’Allah soient sur notre Prophète Mohammed saws, sur sa famille et tous ses compagnons radi allahu anhum.

Wa Allâhou A’lam
Allah azawajalbest le plus savantband decoJe demande humblement à Allah azawajal de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.