Arabesque haut

La fraternité en Islam

Arabasque haut

L’islam est une religion humaniste et universelle qui s’adresse au genre humain dans son ensemble et dans sa diversité, il a sans doute fixé le lien qui unit tous les êtres humains Quelles que soient les différences qui les caractérisent. Ce lien se manifeste clairement dans le verset suivant : " Ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. ... " (Coran 49/13).

Ce verset s’adresse à tous les êtres humains, leur rappelant leur origine commune, l’âme commune de laquelle ils sont tous issus. Il établit ainsi le principe de la fraternité humaine d’une façon générale.

Ainsi, ce verset établit clairement le principe de la fraternité humaine, faisant fi de tous les facteurs qui différencient les hommes, qu’ils soient d’ordre racial, national ou social puisque leur origine est commune. Les hommes sont tous des frères. L’humanité est une seule famille. Dieu confirme ce principe en disant : "Ô hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être, et a créé de celui-ci son épouse, et qui de ces deux là a fait répandre (sur terre) beaucoup d'hommes et femmes. Craignez Allah au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes, Allah vous observe parfaitement." (Coran 4/1)

"Ô hommes" : un appel à toute l’humanité dans sa diversité. Ce verset met en évidence l’origine commune des êtres humains, à savoir, qu’ils descendent tous du même père et de la même mère, " d’un mâle et d’une femelle ", c’est-à-dire d’Adam et Eve.

De son côté, le Prophètesaws, a fait de la fraternité humaine un élément essentiel et fondamental de son message. Il déclare que les hommes sont tous des frères dans la mesure où Allahazawajalbest le Créateur de tous, et qu’Adamalaihisalam est leur père à tous : " Ô hommes ! Votre Seigneur est un, et votre père est un "(Rapporte par Ahmed).

"Seigneur Allah ! Maître de toute chose et Souverain de toute chose ! J’atteste que tous les hommes sont des frères".

Le prophète saws à dit : "Nul ne sera véritablement croyant tant qu’il n’aimera pas pour son frère ce qu'il aime pour lui-même". (Rapporté par Boukhâri et de Mouslim)

Le terme "frère" dans ce hadith désigne la fraternité humaine, puisque dans un hadith similaire, le Prophète saws, dit " … et aime pour les hommes (an-nas) ce que tu aimes pour toi-même, tu seras véritablement musulman".(Rapporté par Ahmed, Tirmidhi, al-Bayhaqi d’après Abou Hourayra)

Ainsi, nous pouvons lire dans le Coran : "Et aux ‘Aad, leur frère Hûd ... " (Coran 7/65), "Et aux Thamûd, leur frère Salih ..." (Coran 7/73), "Et aux Madyan, leur frère Chu’aïb ... " (Coran 7/85). Ces versets énoncent très clairement le principe de la fraternité humaine.

Malheureusement, de plus en plus nombreux sont ceux qui se plaignent de voir augmenter les divergences et tiraillement au sein de la communauté musulmane. Même les non-Musulmans le constatent.

Quelle est la cause de cette situation ? Car si l’on connaît la cause d’une souffrance, comme pour toute maladie, on peut en déterminer le remède et cette maladie n’est autre que le manque de fraternité dans la communauté.

La fraternité en Islam est un lien sacré, lien qui n’est pas fondé en vertu d’une appartenance à un même parti, à un même pays, ville ou parce que l’on partage des intérêts matériels en commun. Toutes les différences pouvant exister entre les croyants (fortune, noblesse, pouvoir, etc.) sont abolies par le lien indissoluble de la fraternité religieuse. Le meilleur, le plus noble, le plus méritant sera celui qui aura plus de crainte révérencielle (taqwâ) vis-à-vis d’Allah. Donc qui dit Taqwâ demande plus de respect, et plus d’égards pour ses frères et sœurs en Islam. Peu importe leur race, leur langue et la terre qu’ils habitent. Aux Arabes fraîchement convertis à l’Islam qui ne pouvait accepter qu’esclaves affranchis et gens de conditions humbles puissent être leurs égaux et leurs frères, Allah déclara :" Ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. ... " (Coran 49/13).

Allahazawajalb ne se limite pas à affirmer l'importance de la fraternité islamique en l'érigeant en slogan, mais il l'entoure de commandements et d'interdits qui en font une réalité concrète entre les individus de la société Musulmane.

La fraternité est un fondement essentiel de l’édification de notre communauté. Le Prophète saws a dit : "(Le lien qui unit) le croyant à l'autre croyant est comparable (à celui qui existe entre) les pierres d'un édifice ; elles se maintiennent les unes par les autres." En disant cela, le Prophète saws croisa les doigts. (Rapporté par Boukhâri et Mouslim)

Nor'man Ibné Bachîr radi allahu anhu rapporte que le Prophète Mohammed saws a dit : "Les musulmans, dans l'amour, l'affection et la miséricorde qu'ils se portent, sont comparables à un seul corps. Lorsqu'un membre est affecté, c'est l'ensemble du corps qui ressent la douleur et s'enfièvre." (Rapporté par Boukhâri et Mouslim)

S’aimant pour l’amour d’Allahsaws et de Son Prophètesaws, les croyants forment un même édifice, un même corps. Qu’une joie ou une peine atteigne un seul d’entre eux, et les voilà qui s’en ressentent.

Le Prophète saws les a comparés au corps humain. Si une seule partie de ce dernier est malade, c’est tout le corps qui le ressent. Le messager d’Allah saws nous a enseigné l’amitié, et il nous a appris comment s’aimer pour Allah, grâce à des bons comportements comme être souriant, la gentillesse et la bonne humeur, Tous ceux-là sont exprimés par les sentiments d’amour du cœur. Le prophète saws a dit : "Sourire à son frère est une aumône". Une relation réussie se construit avec des gens qui savent partager et respecter l'autre pour ce qu'il est et non pas pour ce que nous, nous voulons qu'il soit, car nul n'est parfait, et croyez-moi, c’est ce respect qu’on aura vis-à-vis de l’autre qui permettra à cette personne de changer pour le mieux et de nous aimer. Le Prophète saws a dit : "Ne vous jalousez pas, n'enchérissez pas les uns sur les autres, ne vous haïssez pas, n'agissez pas avec perversité les uns à l'égard des autres, ne concluez pas d'achats au détriment les uns des autres. Soyez, ô serviteurs de Dieu, tous frères. Le musulman est frère du musulman, il ne l'opprime pas, ni ne l'abandonne, et il ne lui ment pas, ni ne le méprise. La crainte de Dieu se trouve ici.". Il montra trois fois sa poitrine et ajouta : "Le pire de l'iniquité est que le musulman méprise son frère musulman. Tout ce qui appartient au musulman est interdit au musulman : son sang, son bien et son honneur.". (Rapporté par Mouslim)

Le prophète saws ne se limite pas à affirmer l'importance de la fraternité islamique en l'érigeant en devise. Il l'entoure de commandements et d'interdits qui en font une réalité concrète entre les membres de la société musulmane. Ce hadith comporte, en effet, de nombreuses règles légales et d'énormes informations précieuses à même de parvenir à ce noble but islamique qui est la fraternité, est de le protéger contre toutes les imperfections. C'est ainsi que la fraternité ne se limitera pas à simple mot que les gens vantent ou à une chose imaginaire dont ils rêvent sans pouvoir la sentir dans la réalité. C'est pourquoi un Nawawi a dit à propos de ce hadith, dans son ouvrage intitulé "Les invocations" : "Combien est énorme son utilité et combien sont nombreux ses avantages !"

L'interdiction de la convoitise

Du point de vue linguistique et juridique, l'envie est le sentiment de convoitise à la vue du bonheur, des avantages d’autrui et d'avoir l'espoir de voir la situation d'autrui disparaître et passer soit entre ses mains, soit entre les mains d'autres personnes. C'est là un caractère blâmable enraciné dans la nature humaine, car l'homme, en principe, n'aime pas que son semblable le surpasse en mérite.

decor arabesque bas

Wa Allâhou A’lam
Allah est le plus savant

Le savoir parfait appartient à Allahazawajalb, et notre dernière invocation est qu'Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que paix et salut soient sur notre Prophète Mohammed saws vert, ainsi que sur sa Famille, et qu’Allah azawajalb soit satisfait de ses successeurs (califes) bien dirigés : Abou Bakr, 'Omar, 'Othman et Ali et les autres compagnons radi allahu anhumet ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.

Qu'Allah azawajalb nous protège tous contre le mal des mauvais caractères et des passions, il est certes celui qui entend les invocations, et c’est celui vers qui est l’espoir, il nous suffit et est notre meilleur garant.

band decoSi j'ai écrit quelque chose qui contredit ce qu'Allah azawajalbdit, ou ce que le Prophète Mohammed saws a dit, fait ou toléré, ou un principe établi par consensus, il s'agit d'une erreur de ma part et l'influence du diable, cela est à délaisser. Seul le Prophète Mohammedsaws est infaillible dans ce qu'il a dit ou a fait. Seul Allah azawajalb est Parfait.

Je demande humblement à Allah azawajalb de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du Prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.

Arabesque
arabesque centrale
Arabesque

© Copyright 2023 - L'Islam.com - La religion Véridique
Louange à Allah pour nous avoir permis de créer ce site. Qu'Allah nous protège et tous ceux qui visitent ce site

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Analytique
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner