Arabesque

L'amour du Prophète saws

Arabesque

Allah azawajalbdit : " Dis : "Si vos pères, vos enfants, vos frères, vos épouses, vos clans, les biens que vous gagnez, le négoce dont vous craignez le déclin et les demeures qui vous sont agréables, vous sont plus chers que Allah, Son messager et la lutte dans le sentier d'Allah, alors attendez que Allah fasse venir Son ordre. Et Allah ne guide pas les gens pervers"." (Coran 9/24)

D’après Anas ibn Malikradi allahu anhu, le Prophète sawsa dit : " Nul ne croira vraiment aussi longtemps que je ne serai pas plus aimé de lui que ses parents, ses enfants et tous les gens" (Rapporté par Boukhari et   Mouslim)

Qu'Allah azawajalbéteigne ce feu qui a pris dans mes entrailles, j'ai versé tant de larmes mais je n'ai pas réussi! Comment nier un tel amour après que tant de larmes l'aient dénoncé?

Omar radi allahu anhua raconté : "Je marchais un jour avec le Prophète sawset quelques compagnons, lorsque le Prophètesawsme prit la main tout en marchant! Je me suis trouvé en train de dire par Allah ya rassoul'Allah! Je t'aime !"

Le Prophète sawsme répondit : "Plus que ton enfant Omar? je repondis : Oui ! - Plus que ta femme? je repondis : Oui ! - Plus que ton argent ? je repondis : Oui ! - Plus que toi-même ? je repondis : Non!

Le Prophète sawsdit alors : "Non Omar ! Ta foi ne sera complète que lorsque tu m'aimeras plus que toi-même !"

Lorsque nous nous séparâmes, je réfléchis et je revins le voir en répétant à haute voix : Par Allah! Je t'aime plus que moi-même !

Le Prophète sawsrépondit : "C'est maintenant Omar! C'est maintenant Omar ! ". (Rapporté par Boukhari)

Abd'Allah ben Omar (le fils de Omar radi allahu anhu) lui demanda comment il avait fait pour en arriver à cette conclusion ? Omar radi allahu anhudit : Je me suis rappelé que j'aurai plus besoin de lui que de moi-même le jour du jugement dernier. Je me suis rappelé aussi que j'étais dans les ténèbres, et qu'Allah azawajalbm'avait sauvé par le Prophète saws.

Allah azawajalbdit : " Certes, un Messager, pris parmi vous, est venu à vous, auquel pèsent lourd les difficultés que vous subissez, qui est plein de sollicitude pour vous, qui est compatissant et miséricordieux envers les croyants." (Coran 9/128)

Tu vas en goûter le sens en découvrant, ou re-découvrant, un homme qui t'aime, qui a pleuré tellement tu lui manquais, qui a subit et supporté des épreuves pour que tu deviennes musulman(e) !

Ibn Jaber radi allahu anhudit : " Lors d'une nuit de pleine lune, le Prophète sawsse dirigea vers moi avec la lune dans le dos. Je me mit à regarder la lune, puis le visage du Prophète saws, et encore une fois la lune puis le visage du Prophète saws, et encore une fois la lune puis le visage du Prophète saws. Par Allah ! Le visage du Prophète sawsm'est préférable et plus beau à mes yeux que la lune ! »

Les compagnons radi allahu anhumdisaient : "Lorsqu'il souriait, on aurait dit un morceau de lune !" Anas ibn Malek radi allahu anhudit de lui : "Je n'ai jamais touché de soie plus douce que la main du Prophète saws ! " et aussi, "Et je n'ai jamais senti de musc plus agréable que l'odeur du Prophète saws ! ".

Comment ne pas aimer un homme aussi noble et plein de compassion envers sa communauté ?

Vous venez de lire des extraits de la transcription de la conférence "L'amour du Prophète saws" donnée par Amr Khaled.
Voir aussi : Khassais al-Moustapha bayna al-ghoulouw wa al-djafa par as-Sadiq ibn Muhammad

band deco
Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Ton serviteur et Messager, notre Prophète Mohammed saws, qu’Allah azawajala soit satisfait de ses successeurs (califes) bien dirigés, les imams bien guidés : Abou Bakr, 'Omar, 'Outhman et Ali radi allahu anhum et tous les autres compagnons radi allahu anhum et ceux qui les ont succédés et ceux qui ont succédé à ceux-là sur le même chemin jusqu’au jour de la résurrection.

Je demande humblement à Allah azawajala de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.