Rose

Oum Habiba bint d'Abou Sufyan radi allahu anha1

Rose

Oum Habiba radi allahu anha1 était la fille d'Abou Sufyan. Elle embrassa l'Islam avant son père qui ne rejoignit la communauté musulmane qu'à la veille de la conquête de la Mecque. Elle épousa Ubayda Allah Ibn Jahsh. Tous les deux avaient émigré en Abyssinie. Bien que son époux ait renié l'Islam pour devenir chrétien, Oum habiba radi allahu anha1 ne fut point influencée par l'apostasie de son mari qui mourra en Abyssinie. Au contraire, elle persista dans la religion qu'elle avait adoptée librement et sans aucune contrainte.

Après un long moment vécu dans le veuvage, une servante du Négus (en Abyssinie) frappa à la porte d'Oum Habiba radi allahu anha1. La femme émissaire du roi d'Abyssinie lui remit une lettre dans laquelle il lui demandait de désigner un tuteur qui la marierait au Prophète des Arabes.

Elle s'adressa à Khalid Ibn Sa'id, le plus en vue des émigrants de son clan les Banou Oumiyya. Elle le chargea d'être son tuteur. Le préposé accepta volontiers cette charge. Le soir même, le Négus convoqua les musulmans présents en Abyssinie et, à leur tête, Ja'far Ibn Abou Talib, cousin du Prophète saws et Khalid Ibn Sa'id le tuteur d'Oum Habiba radi allahu anha1

Ce fut ainsi que Oum Habiba radi allahu anha1 devint une des Mère des Croyants. Arrivée à Médine, son oncle maternel Outhman Ibn Affan organisa en son honneur une fête au cours de laquelle les invités furent repus de nourriture et de viande. Les autres femmes du Prophète saws la reçurent avec enthousiasme et chaleur.

Comme la plupart des femmes du Prophète saws, Oum Habiba radi allahu anha1 passait la plupart de son temps dans le souvenir d'Allah azawajalbet s’attelait pour Lui. Oum Habiba radi allahu anha1 mourut probablement en l'an 44 de l'hégire et fut enterrée à Médine, dans le cimetière de Baqi. Il est à noter que les livres de la Sunna contiennent soixante cinq hadiths rapportés par elle. Ils furent transmis par sa fille, un de ses neveux et une de ses nièces.

rose
rose