Arabesque haut

Les Prophètes et Messagers aleyhimSalam vert

Arabasque haut

Allah azawajalb a envoyé plusieurs Prophètes et Messagers pour guider leur peuple vers l’unicité et rappeler ou transmettre les principes de vie qu’ils doivent adopter pour être conformes à ses directives. Certains de ces envoyés transmettaient une nouvelle législation et de nouvelles règles et d’autres rappelaient à leur peuple de suivre les lois canoniques déjà en place.

Les Prophètes et messagers ont été choisis par Allah azawajalb et désignés comme modèles pour leurs peuples. Allah azawajalbles a protégés contre les péchés et les a soutenus par des miracles. Ils sont les meilleurs humains avec une moralité irréprochable ; ceux qui détiennent les meilleures connaissances, prononcent les paroles les plus vraies et fournissent les récits de vie les plus agréables. Allah azawajalba dit d’eux : " Nous les fîmes des dirigeants qui guidaient par Notre ordre. Et Nous leur révélâmes de faire le bien, d'accomplir la prière et d'acquitter la Zakāt. Et ils étaient Nos adorateurs. " (Coran 21/73).

Un messager (en arabe : Rassoule) est un envoyé d’Allahazawajalb avec un message qui amène une nouvelle ou un changement de droit canonique /loi canonique. Il a un rôle de guide. Un prophète (en arabe : Nabi) est un envoyé d’Allahazawajalb qui a pour but de rappeler son peuple à se remettre sur le droit chemin, et d’appliquer ce qu’ont transmis les précédents messagers.

Allahazawajalbdit : "Et nous n'avons envoyé de Messager qu'avec la langue de son peuple, afin de les éclairer. ..." (Coran 14/4)

Allahazawajalbdit : "Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, (pour leur dire) : "Adorez Allah et écartez-vous du Tâghūt". Alors Allah en guida certains, mais il y en eut qui ont été destinés à l'égarement. Parcourez donc la terre, et regardez quelle fut la fin de ceux qui traitaient (Nos messagers) de menteurs. " (Coran 16/36).

Allahazawajalbdit : "Et il y a des messagers dont Nous t'avons raconté l'histoire précédemment, et des messagers dont Nous ne t'avons point raconté l'histoire ..."  (Coran 4/164).

Les prophètes et messagers sont très nombreux. Allahazawajalben a cité nommément vingt-cinq. Ce sont : Adam, Idriss, Noé, Houd, Salih, Ibrahim, Loth, Ismaïl, Ishaq, Yaqoub, Youssouf, Chouayb, Ayyoub, Dhoul Kifl, Moïse, Aaron, David, Solomon, Elias, Al-Yassa, Jonas, Zacharie, Yahya, Jésus, MohammedaleyhimSalam. Puisse Allahazawajalbles bénir et les saluer tous.

L'Islam reconnait tous les Nabis (Prophètes) et les Rassoules (Messager) d'Allahazawajalb, depuis Adam alaihisalam jusqu'à Mohammed saws, dont certains ont un récit clair et détaillé dans le Coran, d'autre non. 

Le musulman doit croire à tous les prophètes, le Coran ne site que 25 prophètesaleyhimSalam, mais ce qu'il faut savoir, c'est, qu'entre Adam alaihisalam à notre Prophètesaws, qui est le dernier, il y a eu des milliers de prophètes et de messagersaleyhimSalam et que leur nombre exact est une connaissance d'Allahazawajalb.

Note importante : 

Tout ce que vous trouverez sur "l'Histoire des Prophètes", comme informations détaillées, sont issus des histoires dites Isra'iliyat, véhiculés par des Juifs convertis ou inspirées par des récits judéo-chrétiens. Et Ibn Kathir dans son ouvrage sur l'Histoire des prophètes le mentionne explicitement. Cette périssabilité est limitée aux choses qui sont conformes au Coran et à la Sunna.

  • celles considérées comme authentiques, car elles sont confirmées et approuvées par notre prophètesaws;

  • celles pour lesquelles l'on ne se prononce pas, car on ne sait pas si elles sont vraies ou fausses ;

  • celles qui ont été rejetées, car elles contredisent ce que dit le Coran.

Adam alaihisalam⁣ : Son nom est mentionné 25 fois et à propos de qui Allah azawajalb dit : "Certes, Allah a élu Adam, Noé, la famille d'Abraham, la famille de `Imrân au-dessus de tout le monde"  (Coran 3/33).

Idris (Enoch)alaihisalam⁣ : Son nom est mentionné 2 fois, et Allah azawajalb en dit notamment : "Et mentionne Idris dans le Livre ; c'était un véridique un prophète." (Coran 19/56).

Nouh (Noé) alaihisalam⁣ : Son nom est mentionné 43 fois et dont Allah azawajalb dit notamment : "... Nous avons envoyé Noé vers son peuple. Il demeura parmi eux mille ans, moins cinquante ans. Puis le déluge les emporta alors qu'ils étaient injustes" (Coran 29/14).

Hûd (Hoûd) alaihisalam⁣ : Il est mentionné 10 fois et Allah azawajalb en dit particulièrement : "Et aux `Aad, leur frère Hûd :  "Ô mon peuple ! dit-il, adorez Allah ! Pour vous, pas d'autre Divinité que Lui… " (Coran 7/65) ou " Et (Nous avons envoyé) aux `Aad, leur frère Hûd qui leur dit :  "Ô mon peuple ! dit-il, adorez Allah ! Vous n'avez point de Divinité à part Lui … " (Coran 11/50). 

Sâlih (Salih) alaihisalam⁣ : Il est mentionné 9 fois, et Allah azawajalb dit : "Nous envoyâmes effectivement vers les Tamũd leur frère Sâlih : "Adorez-Allah !" Et voilà qu'ils se divisèrent en deux groupes qui se disputèrent" (Coran 27/45). 

Ibrahim (Abraham) alaihisalam⁣ : Son nom est mentionné 69 fois, et Allah azawajalb dit notamment : "Nous avons effectivement envoyé Noé et Abraham et accordé à leur descendance la prophétie et le Livre… " (Coran 57/26). 

Lot (Loth)alaihisalam⁣ : Il est mentionné 27 fois et Allah azawajalb dit à propos de lui : "Lot était, certes, au nombre des Messagers"(Coran 37/133).

Ismaïl (Ismaël) alaihisalam⁣ : Mentionné 12 fois et Allah azawajalb en dit : "... Et Nous avons fait révélation à Abraham, à Ismaël, à Isaac, à Jacob aux Tribus, à Jésus, à Job, à Jonas, à Aaron et à Salomon, et Nous avons donné le Zabour à David." (Coran 4/163). Il est le fils du Prophète Ibrahimalaihisalam.

Ishâq (Isaac) alaihisalam⁣ : Mentionné 17 fois, dont : "Nous fîmes la bonne annonce d'Isaac comme prophète d'entre les gens vertueux" (Coran  37/112).

Yaqoub (Jacob) alaihisalam⁣ : Mentionné 18 fois dont : "... Et Nous avons fait révélation à Abraham, à Ismaël, à Isaac, et à Jacob aux Tribus, à Jésus, à Job, à Jonas, à Aaron et à Salomon… " (Coran 4/163).

Youssouf (Joseph)alaihisalam⁣ : Mentionné 27 fois, dont : "... et parmi la descendance (d'Abraham ou de Noé) David, Salomon, Job, Joseph, Moïse, Aaron. Et c'est ainsi que Nous récompensons les bienfaisants." (Coran 6/84).

Ayoub (Job)alaihisalam⁣ : Mentionné 4 fois, dont notamment dans le verset 163 de la Sourate al-Nisâ' (4) déjà cité.

Chouayb (Chou'aïb) alaihisalam⁣ : Mentionné 5 fois dont : "Et aux Madyan, leur frère Chu`aïb… " (Coran 7/85).

Hâroun (Aaron) alaihisalam⁣ : Mentionné 21 fois, dont : "Et par Notre miséricorde, Nous lui donnâmes Aaroun son frère comme prophète." (Coran 19/53).

Moussâ (Moïse) alaihisalam: Mentionné 136 fois, dont : "Nous avons certes, envoyé Moïse avec Nos miracles (en lui disant) : "Fais sortir ton peuple des ténèbres vers la lumière, et rappelle-leur les Jours d'Allah." ..." (Coran 14/5).

Al-Yâs`a (Elisée) alaihisalam⁣ : Mentionné 2 fois dont : "De même, Ismaël, Elisée, Jonas et Lot. Chacun d'eux Nous l'avons favorisé par-dessus le reste du monde." (Coran 6/86).

Dhûl-Kefl (Isaiah) alaihisalam: Mentionné 2 fois, dont : "Et rappelle-toi Ismaël et Elisée, Dal-Kifl, chacun d'eux parmi les meilleurs." (Coran 38/48).

Dâwoûd (David) alaihisalam: Mentionné 18 fois dont : "Et Nous avons fait révélation à Abraham, à Ismaël, à Isaac, à Jacob aux Tribus, à Jésus, à Job, à Jonas, à Aaron, Salomon et Nous avons donné le Zabour à David." (Coran 4/163).

Soulaymân (Salomon) alaihisalam: Mentionné 19 fois, dont : "Nous avons effectivement donné à David et à Salomon une science… ;" (Coran 27/15).

Elyas (Elie) alaihisalam⁣ : Mentionné 3 fois, dont : " Elie était, certes, du nombre des Messagers." (Coran 37/123).

Younous (Jonas) alaihisalam⁣ : Mentionné 6 fois, dont : "Jonas était certes, du nombre Messagers." (Coran 37/139).

Zakariya (Zacharie) alaihisalam⁣ : Mentionné 7 fois, dont : "De même, Zacharie, Jean-Baptiste), Jésus, Elie, tous étant du nombre des gens de bien." (Coran 6/85).

Yahya (Jean) alaihisalam⁣ : Mentionné 5 fois, dont : "..." Ô Yahya, tiens fermement au Livre (la Thora) !" Nous lui donnâmes la Sagesse, alors qu'il était enfant," (Coran 19/12).

Issa (Jésus) alaihisalam⁣ : Mentionné 25 fois, dont : "... Le Messie Jésus, fils de Marie, n'est qu'un Messager d'Allah, sa Parole qu'Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas "Trois". Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. … " (Coran 4/171).

Mohammed saws : Il est mentionné 4 fois par son nom Mohammad, une fois, par son autre nom, Ahmad. Allah en dit notamment : "Muhammad n'est qu'un messager - des messagers avant lui sont passés-... " (Coran 3/144).

Les autres sont signalés par des versets ou leurs noms ne sont pas précisés. Il y a des prophètes qui sont décrits dans le Coran sans la mention de leurs noms, Allah azawajalb dit : "N'as-tu pas su l'histoire des notables, parmi les enfants d'Israël lorsqu'après Moïse Ils dirent à leur prophète à eux : "Désigne-nous un roi, pour que nous combattions dans le sentier d'Allah".  ..."(Coran 2/246).

Ces prophètes étaient envoyés parmi des communautés à travers les différentes époques de l'histoire. En effet, Allah azawajalb dit :  "Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, (pour leur dire) : "Adorez Allah et écartez-vous du Tāğūt" (Coran 16/36).

Lisez le Coran et tirez des leçons des récits des peuples anciens, ceux qui atteignirent le sommet de la civilisation, qui amassèrent maintes richesses, qui jouirent du pouvoir et du prestige, mais qui se montrèrent ingrats envers leur Créateur, jusqu’à L’oublier. Ayant choisi d’adorer de fausses divinités, elles finirent par sombrer dans la décadence, la corruption, l’arrogance, la cruauté et l’oppression, pour ne citer que ça. Allah azawajalb, leur envoya Ses prophètes avec moult révélations et preuves par des miracles, afin de leur rappeler Ses faveurs, de leur faire prendre conscience de leurs devoirs envers Lui et de leur obligation de se montrer justes et cléments entre eux-mêmes et envers la création dans son ensemble. Mais en dépit de tous ces signes très clairs, ils choisirent d’emprunter la voie de l’incroyance ; ils rejetèrent les prophètes, se moquèrent et abusèrent d’eux et même les tuèrent !

Finalement, lorsqu’il n’y eut plus aucun espoir de les voir prendre la bonne voie et qu’elles n’eurent plus aucune excuse valable pour justifier leur comportement, ces peuples hâtèrent eux-mêmes leur propre destruction en mettant Allah azawajalb  au défi de les châtier !  C'est ce qu’Il fit, et la terre fut lavée de ces mécréants. Leurs vestiges nous servent de rappel aujourd’hui. Leurs histoires prouvent également l’origine divine du Coran. Car nul autre qu’un véritable Prophète d'Allahazawajalb, un homme illettré, comme l’était Mohammedsaws, n’aurait pu réciter avec autant d’assurance des versets aussi détaillés, à moins d’être inspiré par une puissance externe, Allah azawajalb.

Allah azawajalb dit : "Est-ce que ne leur est pas parvenu l’histoire de ceux qui les ont précédés : les peuples de Noé, des ‘Aad, des Thamũd, d’Abraham, des gens de Madyan et des villes renversées ?  Leurs messagers leur avaient apporté des preuves évidentes. Ce ne fut pas Allah qui leur fit du tort, mais ils se firent du tort à eux-mêmes." (Coran 9/70)

Le dernier sermon du Prophète

Le Prophète Mohammed saws a prononcé son dernier sermon au cours du Hajj de l’an 632, au neuvième jour du mois de Dhoul hijja.  Il se tenait sur le Mont 'Arafat, devant des milliers de musulmans.

Après avoir longuement loué et remercié Allahazawajalb avec ces plus beaux Noms, le Prophète saws a déclaré :

Ô peuple ! Écoutez-moi attentivement, car je ne sais pas si, après cette année-ci, je serai encore parmi vous. Écoutez donc ce que je vous dis avec beaucoup d’attention et transmettez ce message à ceux qui ne pouvaient être présents parmi nous aujourd’hui.

Ô peuple ! Tout comme vous considérez ce mois, ce jour, cette cité comme sacrés, considérez aussi la vie et les biens de chaque musulman comme sacrés. Retournez à leurs légitimes propriétaires les biens qui vous ont été confiés. Ne blessez personne afin que personne ne puisse vous blesser. Souvenez-vous qu’en vérité, vous rencontrerez votre Seigneur et qu’effectivement, Il vous demandera compte de vos actes. Dieu vous a défendu de pratiquer l’usure [de prendre ou payer de l’intérêt], donc tout intérêt non payé sera maintenant annulé. Votre capital, cependant, vous revient. Vous n’infligerez ni n’endurez aucune injustice. Allah a décidé de rendre l’intérêt illicite et tout intérêt qui était dû à Abbas ibn Abd’al Mouttalib sera maintenant annulé.

Méfiez-vous de Satan, pour le salut de votre religion. Il a perdu tout espoir de ne pouvoir jamais vous amener à commettre les grands péchés ; attention, donc, à ne pas le suivre dans les péchés mineurs.

Ô peuple ! Il est vrai que vous avez certains droits à l’égard de vos femmes, mais elles aussi ont des droits sur vous. Souvenez-vous que c’est par la permission d'Allah que vous les avez prises pour épouses et que c’est Allah qui vous les a confiées. Si elles respectent vos droits, alors à elles appartient le droit d’être nourries et habillées convenablement. Traitez donc bien vos femmes et soyez gentils envers elles, car elles sont vos partenaires et elles sont dévouées envers vous. Il est de votre droit qu’elles ne se lient pas d’amitié avec des gens que vous n’approuvez pas, et qu’elles ne commettent jamais l’adultère.

Ô peuple ! Écoutez-moi bien : adorez Allah, faites vos cinq prières quotidiennes, jeûnez pendant le mois de Ramadan et donnez votre richesse en zakât. Accomplissez le Hadj si vous en avez les moyens. Toute l’humanité descend d’Adam et Ève. Un Arabe n’est point supérieur à un non-Arabe, et un non-Arabe n’est point supérieur à un Arabe ; et les Blancs ne sont point supérieurs aux Noirs, de même que les Noirs ne sont point supérieurs aux Blancs. Aucune personne n’est supérieure à une autre, si ce n’est en piété et en bonnes actions. Vous savez que chaque musulman est le frère de tous les autres musulmans. Vous êtes tous égaux. Vous n’avez aucun droit sur les biens appartenant à l’un de vos frères, à moins qu’on ne vous ait fait un don librement et de plein gré. Par conséquent, ne soyez pas injustes les uns envers les autres.

Souvenez-vous, un jour vous vous présenterez devant Allah et répondrez de vos actes. Prenez garde, donc, ne vous écartez pas du droit chemin après ma mort. Ô peuple ! Aucun prophète ni messager ne viendra après moi, et aucune nouvelle religion ne naîtra.

Raisonnez bien, ô peuple, et comprenez bien les mots que je vous transmets. Je laisse derrière moi deux choses : le Coran et mon exemple, la Sunna. Et si vous les suivez, jamais vous ne vous égarerez.

Que tous ceux qui m’écoutent transmettent ce message à d’autres, et ceux-là à d’autres encore ; et que les derniers puissent le comprendre mieux que ceux qui m’écoutent directement. Sois témoin, Ô Allah, que j’ai transmis Ton message à Tes serviteurs. "

C’est ainsi que le Prophète termina son dernier sermon et, alors qu’il se tenait près du sommet de 'Arafat, le verset suivant lui fut révélé :

... Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agrée l’Islam comme religion pour vous ..." (Coran 5/3)

(Rapporté par Boukhari et Mouslim)

Nous prions Allah de nous indiquer la vérité et de nous aider à la suivre et de nous indiquer le faux et de nous aider à l’éviter. Louange à Allah, Seigneur des mondes. Que la paix et le salut d’Allah soient sur notre Prophète Mohammed saws, sur sa famille et tous ses compagnons radi allahu anhum.

decor arabesque bas

Wa Allâhou A’lam
Allah est le plus savant

Le savoir parfait appartient à Allahazawajalb, et notre dernière invocation est qu'Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que paix et salut soient sur notre Prophète Mohammed saws vert, ainsi que sur sa Famille, et qu’Allah azawajalb soit satisfait de ses successeurs (califes) bien dirigés : Abou Bakr, 'Omar, 'Othman et Ali et les autres compagnons radi allahu anhumet ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.

Qu'Allah azawajalb nous protège tous contre le mal des mauvais caractères et des passions, il est certes celui qui entend les invocations, et c’est celui vers qui est l’espoir, il nous suffit et est notre meilleur garant.

band decoSi j'ai écrit quelque chose qui contredit ce qu'Allah azawajalbdit, ou ce que le Prophète Mohammed saws a dit, fait ou toléré, ou un principe établi par consensus, il s'agit d'une erreur de ma part et l'influence du diable, cela est à délaisser. Seul le Prophète Mohammedsaws est infaillible dans ce qu'il a dit ou a fait. Seul Allah azawajalb est Parfait.

Je demande humblement à Allah azawajalb de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du Prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.

Arabesque
arabesque centrale
Arabesque

© Copyright 2023 - L'Islam.com - La religion Véridique
Louange à Allah pour nous avoir permis de créer ce site. Qu'Allah nous protège et tous ceux qui visitent ce site

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Analytique
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner