۞ سُبْحَانَ اللَِه وَ بِحَمدِهِ عَـدَدَ خَلْقِهِ وَ رِضَا نَفْسِهِ وزِنَةَ عَرْشِهِ و مِدَادَ كَلِمَاتِه ۞      ۞ يُريِدُونَ لِيُطۡفِٔــُٔو نُورَ اؐللهِ بِأَفۡـوَٰهِهِمۡ وَ اؐللهُ مُتِمُّ نُورِهِ ۧ وِلَوۡ كَرِهَ اؐلكـٰفِـرُونَ ۞       ۞ هُوَ اؐلَّذِىۤ أَرۡسَلَ رَسُولَهُ ۥ بِاؐلۡهُدَىٰ وَ دِينِ اؐلۡحَقِّ لِيُظۡهِرَهُ ۥ عَلَى اؐلدِّينِ كُـلِّهِ ۦ وَ لَوۡكَرِهَ اؐلۡمُشۡرِكُونَ

decorarabesqueD2decorarabesqueG2

La Maison sacrée : Ka'ba

Allah azawajal vert dit : "La première Maison qui ait été édifiée pour les gens c'est bien celle de Bakka (la Mecque), bénie et bonne direction pour l'univers. Là sont des signes évidents, parmi lesquels l'endroit où Abraham s'est tenu debout ; et quiconque y entre est en sécurité. ... " (Coran 3/96-97)

Allahazawajal vert dit : " Et quand Nous indiquâmes pour Abraham le lieu de la Maison (la Ka'ba) (en lui disant) : "Ne M'associe rien ; et purifie Ma Maison pour celui qui tournent autour, pour ceux qui s'y tiennent debout et pour ceux qui s'y inclinent et se prosternent". Et fais aux gens une annonce pour le Hajj. Ils viendront vers toi, à pied, et aussi sur toute monture, venant de tout chemin éloigné, " (Coran 22/26-27) ;

Allahazawajal vert a lié la Maison à Lui-même (Ma Maison), lui conférant ainsi une position toute particulière ; il s’agit d’un lien entre le lieux et son créateur. La Ka'ba est appellée "Maison sanctifiée" (Al-Beyt al-ḥaram), car Allahazawajal vert à voulu que la sacralité de cet endroit et ses alantours ne soient violé par personne. Allahazawajal vert l’a rendue sacrée et l’a glorifiée pour exalter le Sanctuaire tout entier.

Allahazawajal vert dit : " ... Ne les avons-Nous pas établis dans une enceinte sacrée, sûre, vers laquelle des produits de toutes sortes sont apportés comme attribution de Notre part ?... " (Coran 28/57)

Allahazawajal vert dit : " ... et qu'ils fassent les circuits autour de l'Antique Maison". (Coran 22/29)

Cette antique demeure (Al-Beyt al-ʿatīq), si humble dans sa construction, est dépourvue de tout apparat et de tout luxe ostentatoire que l’on retrouve généralement ailleurs. Allah le Tout-Puissant, azawajal vert, a plutôt mis la splendeur et la magnificence de Sa maison dans les yeux de ceux qui la regardent. Il lui a conféré sacralité et grandeur dans les cœurs; Il a inspiré aux âmes le désir ardent de la visiter. Dès lors, la construction la plus imposante en taille ou même la plus luxueuse, ne peuvent rivaliser avec la modeste Kaʿba pour la place qu’elle a acquise dans les âmes et les cœurs des musulmans. Cette antique demeure nous rappelle que l’Histoire des Hommes est une histoire avant tout religieuse et non pas économique ou sociale.

La Ka’ba est le lieu le plus sacré de l’islam et c’est dans sa direction que se tournent tous les musulmans du monde pour prier. Elle est appelée Ka’ba à cause de sa forme cubique (le mot " cube ", en arabe, est "ka’b").  On l’appelle également al-bayt al-atiq, ou la maison libre. Allah,azawajal vert, dit : " Certes nous te voyons tourner le visage en tous sens dans le ciel. Nous te faisons donc orienter vers une direction qui te plaît. Tourne donc ton visage vers la Mosquée sacrée. Où que vous soyez, tournez-y vos visages. ... " (Coran 2/144)

Dans un long hadith (dont voici une partie), Ibn Abbas radi allahu anhu a rapporté l’histoire de Hadjar, l’épouse d’Abraham (la seconde femme du prophète Ibrahimalaihisalam), et son fils Ismaël en ces termes : "  Abraham fit venir son épouse et son bébé qu’elle allaitait. Il les installa près de La Maison sous un arbre qui se dressait près de l’emplacement actuel de Zamzam dans la partie supérieure de la mosquée. Personne ne vivait à La Mecque à l’époque et la localité était dépourvue d’eau.  Il les abandonna là en leur laissant un sac contenant des dattes et un outre contenant de l’eau. Puis il rebroussa chemin et sa femme le suivit et le couple eut cette conversation :

Abraham, où vas-u ? Tu vas nous abandonner dans cette vallée inhabitée ? Elle lui répéta ces propos plusieurs fois, mais il ne se tourna pas vers elle.
Puis elle poursuit :  - Est-ce Allah qui t’a donné l’ordre de te comporter ainsi ?

- Oui.
- Alors, Il ne nous abandonne pas.

Puis elle retourna tandis qu’Abraham poursuivait son voyage. Arrivée au lieu dit Thaniyya où Hadjar et Ismaël ne pouvaient plus l’apercevoir, Abraham se tourna vers la Maison (La Kaaba), leva les bras et s’adressa à Allah azawajal vert en ces termes : " Ô notre Seigneur, j'ai établi une partie de ma descendance dans une vallée sans agriculture, près de Ta Maison sacrée (la Ka`ba), - ô notre Seigneur - afin qu' ils accomplissent la Salāt. Fais donc que se penchent vers eux les cœurs d' une partie des gens. Et nourris-les de fruits. Peut-être seront- ils reconnaissants ? " (Coran 14/37). (Rapporté par Boukhari)

Abraham a invoque aussi Allahazawajal vert, afin qu'll envoie parmi les habitants de cette region un Messager issu d'eux, c'est-a-dire de la même origine qu'eux et parlant la même langue, une langue claire, éloquente et persuasive, afin qu'il para­cheve pour eux les deux grands bienfaits temporels et spiri­tuels, en faisant leur bonheur ici-bas et dans l'au-deIà. Allahazawajal vert exauça cette autre invocation et envoya différents messager jusqu'au sceaux des prophètes, notre Prophète Mohammed saws vert par lequel Allah azawajal vert,  a clot Ie cycle prophétique ; qui a apporte à la différence de ses prédécesseurs - une religion accomplie et universelle qui s'adresse a tous les Hommes au-delà de leurs différences raciales, linguistiques, et ce jusqu'au jour de la Resurrection.

La Ka'ba a été construite par Ibrahim alaihisalam à l’endroit où elle se trouve qui la reconstruit avec son fils Ismaël sur ordre d'Allah azawajal vert. Et quand Abraham et Ismaël érigeaient les assises de la Maison, (Abraham pria) : " Et quand Abraham et ismaël élevaient les assises de la Maison : " Ô notre Seigneur, accepte ceci de notre part ! Car c'est toi l'Audient et l’Omniscient." (Coran 2/127).

Dans l'esplanade de la Ka'ba, les têtes et les mains des pèlerins qui accomplissent le tawâf se bousculent autour d'un cadre en argent poli. Les pèlerins cherchent à embrasser une grande pierre de forme ovale et de couleur noirâtre à l'angle sud-est de la majestueuse Ka'ba. Cette pierre noire, une pierre ancienne et sacrée, est encastrée dans le coin oriental de la Ka’ba à un mètre et demie du sol.  Le Prophète saws vert a dit : " La pierre noire est descendue du Paradis. À ce moment-là, elle était plus blanche que le lait, mais ce sont les péchés des fils d’Adam qui l’ont noircie. "  (Rapporté Mouslim)

Le coin oriental de la Ka’ba est l'endroit où les invocations sont exaucées ; ibn 'Abbâs radi allahu anhu dit dans un hadith marfû' : " Le Rukn est la Main Droite d'Allah, exalté soit-Il, sur la terre, avec laquelle il salue Ses créatures. Par Celui Qui détient l'âme d'Ibn 'Abbâs dans Sa Main, il n'est pas un homme musulman qui demande à Allah quelque chose auprès de cette pierre, sans qu'Allah ne le lui accorde".

La Ka'ba est située verticalement au-dessous Al-Bayt Al-Ma'mour (la Maison peuplée1) et elle représente pour les humains ce que ce premier représente pour les anges. Mouslim a rapporté que le Prophète saws vert a dit dans le récit de l'ascension : " Puis on m'a fait monter jusqu'à Al-Bayte Al-Maâmour, j'ai dit à Djibril alaihisalam : " Ô Djibril, qu'est-ce ? " Il me dit : " C'est Al-Bayt Al-Ma'mour, il y entre chaque jour 70.000 anges qui n'y reviennent plus jamais. " Ibn 'Abbas, radi allahu anhu, a dit au sujet de cette maison : " C'est une maison au dessus de la Ka'ba dans le 7ième ciel où y prient tous les jours 70.000 anges et n'y retournent plus jamais ".

L’histoire anté-islamique de la Mecque révéle que les Qoraychites formaient une Tribu dérivée de la confédération des Kinana. Ils s’étaient installés à la Mecque sous l’impulsion de Qusay, deux siècles avant l’Hégire d’où ils chassèrent les Khuza’a qui habitaient la localité depuis trois siècles. La cité était connue comme un carrefour religieux et un centre commercial à la croisée des caravanes venues de Syrie, du Yémen, de la Perse, de l’Ethiopie, des villes romaines d’Orient et Grecques.

Le Patriarche Abraham, et son fils Ismaël, comme rapporte le verset coranique, installera les tribus en quartiers autour de la Ka'ba.

Alla azawajal vertdit : " (Et rappelle-toi) quand ton Seigneur eut éprouvé Abraham par certains commandements, et qu'il les eut accomplis, Ie Seigneur lui dit : "Je vais faire de toi un exemple à suivre pour les gens." - "Et parmi ma descendance ?" demanda­ t-il. - "Mon engagement, dit Allah, ne s'applique pas aux injustes." "(Coran 2/124)

Ainsi, exaussa les vœux d'abrahamalaihisalam, effectivement tout les Livres révélés à un Prophète après Abrahamalaihisalam, Ie fut à l'un des ses descendants.

Allah azawajal vert dit aussi : "Nous avons effectivement envoyé Noé et Abraham et accordé à leur descendance la prophetie et Ie Livre. ... " (Coran 57/26)

Alla azawajal vertdit : " Et Nous lui avons donné Isaac et Jacob et Nous les avons guidés tous les deux. Et Noé, Nous I'avons guide auparavant, et parmi la descendance (d'Abraham) (ou de Noé), David, Salomon, Job, Joseph, Moise et Aaron. Et c'est ainsi que Nous recompensons les bienfaisants. De même, Zacharie, Jean-Baptiste, Jésus et Elie, tous étant du nombre des gens de bien. De meme, Ismaël, Elisée, Jonas et Loth. Chacun d'eux Nous I'avons favorisé sur Ie reste du monde. De même une partie de leurs ancêtres, de leurs descendants et de leurs frères et Nous les avons choisis et guidés vers un chemin droit. " (Coran 6/84-87)

 Période anté-islamique :

Les confusions doctrinales et la confrontation des croyances de toutes sortes qui coexisté à la Mecque, avaient non seulement pour origine l’entrecroisement des routes caravanières, mais aussi l’état religieux du Proche-Orient. Si bien que la Ka'ba allait contenir 360 idoles ou représentations figurées de l’ensemble de ces cultes polythéistes, monothéistes dissidents, et idolâtres où des divinités comme Alat, Uzza, Manaf, Manat, Ashtar, Chams et bien d’autres, représentaient des planètes comme Vénus, Mars, saturne d’obédience romaine ancienne, mais aussi des astres comme le soleil, la lune ou des étoiles relevant des cultes Sabéens, mésopotamiens et chaldéens. On peut même retrouver des influences de divinités grecques telles Athéna, Dionysos, Jupiter ou Demeter. La Ka'ba au cours de toute cette histoire anté-islamique et païenne était un siège d’un sacré fort répandu dans la région. Mais beaucoup d’Arabes, étaient chrétiens, nazaréens ou judaïsés. Abraham restait l’ancêtre commun, père fondateur de la ka'ba.

Période islamique :

Des tribus arabes et autres faisaient des pèlerinages annuels en ce lieu et le visitaient pour honorer des divinités tribales et ancestrales qui comprenaient de nombreux dieux et déesses. Des représentants de ces divinités étaient gardés dans la Ka‘ba, et ces visites rituelles étaient souvent accompagnées de musique, de danse, et de récitation de poésie.

Il fallait attendre la période islamique pour que le mothèisme pure arrive et se pérénise.

Le Prophète Mahommed saws a été forcé de quitter la Mecque en raison de des oppositions qu'il a rencontré de la par des tribus Qorayches, tant à cause de ses prédications et de ses actions contre de nombreuses pratiques et valeurs tribales, que par sa déclaration d’être le messager d'une nouvelle révélation. Le Prophète saws a émigré à Médi­ne en 622 AC,

Allahazawajal vert dit : " (Et rappelle-toi) le moment où les mécréants complotaient contre toi pour t’emprisonner ou t’assassiner ou te bannir. Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes ". (Coran 8/30).

Par la suite le Prophète saws a négocié par la suite de pouvoir entreprendre un pèlerinage à la Mecque avec ses disciples. En 629 AC, la Mecque se rend, et le Prophète saws peut de nouveau entrer en paix dans la ville et débarrasser la Ka‘ba de ses idoles, lui rendant ainsi son rôle initial de symbole de la religion monothéiste et réaffirmant ce lieu comme étant l’emplacement du Hidj, pratique essentielle en matière de pèlerinage pour la nouvelle foi de l'Islam.

La Mecque fut conquise par le Prophètesaws en 630 (en l'an 8 de l'Hégire), après la rupture du traité, brisée par la trahison des Quraychites de la tribu des Banu Babkr, rompent le traité conclu à Houdeïbiya.

le Prophètesaws, l'homme le plus puissant de l’Arabie, entra à La Mecque… tête baissée sur sa monture. Le meilleur des hommes rentre dans sa ville natale humblement. Il préféra l’humilité et, par ce geste extraordinaire en telles circonstances, témoigna de sa pleine soumission à Allahazawajal vert.

C’est à cette occasion que le Prophètesawsdans son discours récita le verset : “Ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur.” (Coran 49/13)

 

Abû Shurayḥ Khuwaylid ibn ‘Amr al-Khuzâ’î al-‘Adawî radi allahu anhu a dit à ‘Amr ibn Sa’îd ibn Al-‘Âṣ radi allahu anhu, alors qu’il envoyait des troupes militaires à La Mecque : " Ô Emir ! Puis-je te rapporter des propos tenus par le Messager d’Allah saws vert le lendemain de la conquête de La Mecque ? Ce sont des propos que mes oreilles ont bien entendu, que mon cœur a bien retenu et que mes yeux ont bien vu lorsqu’il les a prononcés. Certes, il a loué Allah et a fait Son éloge, puis il a dit : " C’est Allah, Exalté soit-Il, qui a rendu sacrée La Mecque et non les hommes. Il n’est donc pas permis à quiconque croit en Allah et au Jour Dernier d’y faire couler le sang, ni d’y couper un arbre. Si quelqu’un se l’autorise en invoquant le combat que le Messager d’Allahsaws vert y a livré, alors répondez-lui : " Certes, Allah l’a permis à Son Messager saws vert et Il ne vous l’a pas permis à vous !" Et Il ne me l’a permis qu’un instant de la journée. Aujourd’hui, elle a certes retrouvé son caractère sacré d’hier. Par conséquent, que la personne présente en informe la personne absente ! " On demanda alors à Abû Shurayḥ : " Que t’a répondu ‘Amr ? " Il a répliqué : " Je connais cela mieux que toi, ô Abâ Shurayḥ ! Certes, la ville sacrée ne protège ni la personne désobéissante, ni l’assassin fugitif, ni le voleur fugitif ! " (Rapporté Boukhari et Mouslim)

1 Lors de son ascenssion nocturne, le Prophète mohammedsaws vert, a trouvé le Prophète Ibrahim alaihisalam, au 7­ ième Ciel, adossé au Bayt al-ma'mour (la Maison peuplee) visitée chaque jour par soixante-dix mille anges.

Qu'Allâh azawajal vert nous en protège ainsi que nos parents, ceux que nous aimons et tous les musulmans, par Sa grâce et Sa Miséricorde

 

Wa Allâhou A’lam
Allah azawajalb est le plus savant

band decoJe demande humblement à Allah azawajal de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.

AllahQu'Allah me pardonne et me guide pour tout ce que j’aurais pu mal interpréter dans cette étude et ailleurs.
Qu’Il puisse nous guider vers une meilleure compréhension de Sa révélation afin que nous puissions nous
purifier et accroître notre savoir. incha' Allah