decorarabesqueD2decorarabesqueG2 

Sourate Ash-Shûrâ (La Consultation)

Récitée par Cheikh Saad-El-Ghamidi

Nom

Il provient de la phrase "wa amruhum shûrâ baynahum" du verset 38, impliquant ainsi qu’il s’agit d’une sourate où le mot shûrâ apparaît.

Période de Révélation

Bien que ce ne soit connu d’aucune tradition authentique, on ressent tout de même après étude que cette sourate a vraisemblablement été révélée après Sourate As-Sajdah car, d’une certaine façon, elle semble lui être complémentaire. Cela devient d’autant plus évident à toute personne qui étudie soigneusement dans un premier temps sourate As-Sajdah puis sourate Ash-Shûrâ dans un second temps. On voit dans cette sourate que les chefs Quraish ont été desservis par leur opposition sourde et aveugle, si bien que toute personne dotée d’un minimum de moralité et de noblesse dans la Mecque et dans sa région devait se rendre compte de l’aspect déraisonnable de l’opposition des chefs envers Mohammed saws. Par opposition, on se rendait compte à quel point toutes les paroles de Mohammed saws étaient sérieuses, à quel point sa position était rationnelle, son caractère et sa conduite nobles. Immédiatement après cet avertissement, cette sourate a donnée toute l’attention qui revient à l’enseignement et l’instruction. Elle a appuyé la véridicité et la pureté du message du Saint Prophète saws à tel point que quiconque ayant le moindre amour pour la vérité et quiconque n’ayant pas été aveuglé par l’ignorance ne pouvait s’empêcher d’être influencé par elle.

Thème

Le discours commence ainsi : "Pourquoi êtes-vous surpris et étonné par ce que Notre Prophète vous présente. Ce qu’il dit n’est ni nouveau ni étrange, ni inouï. Ce n’est pas la première fois dans l’histoire qu’une Révélation descend de Dieu sur un être humain et que celui-ci reçoit des instructions pour guider l’humanité. Allâh a envoyé des Révélations similaires avec des instructions similaires aux Prophètes précédents. Il n’y a aucune surprise à ce que le seigneur de l’Univers soit reconnu comme Divinité et Maître, mais ce qui est plus étrange c’est qu’on adore une autre divinité en dehors de lui alors même que l’on est Son sujet et serviteur. Vous êtes en colère contre celui qui devant vous énonce le Tawhîd (le monothéisme) alors que le shirk (associationnisme) que vous pratiquez envers le Maître de l’Univers est un crime à faire briser le ciel en morceaux. Les anges sont étonnés par votre vanité et craignent que la colère d’Allâh ne s’abatte sur vous à tout moment."

Après cela, la sourate affirme aux gens que toute personne désignée comme prophète et se présentant en tant que tel ne signifie pas forcément qu’elle est maîtresse de leurs destinées et qu’elle est venue au monde avec cette revendication précise. Allâh azawajalb garde les destinées dans Ses propres mains. Le Prophète saws est simplement venu avertir les insouciants et guider les égarés vers le Droit chemin. Rappeler à l’ordre ceux qui ne l’écoutent pas, la décision de les punir ou non revient à Allah azawajalb seul et cela ne fait pas partie des capacités du Prophète saws. Ainsi ils devraient s’ôter de la tête l’idée, selon laquelle le Prophète saws est venu pour réclamer des choses similaires à celles des soi-disant guides religieux et saints qui menacent que quiconque ne les écoute pas ou agit de façon insolente à leurs égards serait brûlé à mort. Dans ce sens également, certains pensaient que le Prophète saws n’était pas venu pour les condamner, mais pour être leur porteur de bonnes nouvelles, il les avertit que leur ligne de conduite ne les mènera qu’à leur propre destruction.

Ensuite, la sourate répond à la question : Pourquoi Allâh azawajalb n’a-t-il pas créé tous les êtres humains droits dès la naissance, et pourquoi a-t-Il autorisé la divergence de points de vue et les différents comportements qui en découlent ? La Réponse est que : grâce à cela, l’Homme peut atteindre la miséricorde spéciale d’Allah azawajalb, laquelle est réservée à l’être humain par opposition aux animaux non doués de discernement, l’être humain doué de volonté et de personnalité, celui qui prend Allâh azawajalb comme Protecteur et Gardien, non pas par instinct, mais délibérément, c’est à dire par choix. Allâh azawajalb soutient l’Homme qui suit cette voie, Il le guide, Il l’aide à faire ce qui est bien et juste, Il l’admet dans Sa miséricorde. Par opposition, l’Homme qui fait mauvais usage de son choix et prend pour maîtres ceux qui ne peuvent rien pour lui, est privé de la miséricorde divine. Dans ce sens, il est dit clairement qu’Allâh azawajalb est le seul Maître de l’Homme et des autres créatures. En dehors de Lui, il n’y a nul protecteur et personne ne peut rendre la justice. En vérité, le succès de l’Homme dépend du fait de ne pas se tromper lors du choix de son protecteur en utilisant son libre arbitre et de ne prendre qu’Allâh azawajalb comme seul Guide et Patron.

Après cela, la sourate explique ce que la religion présentée par le Saint Prophète saws est réellement : Sa base première est qu’Allâhazawajalb le Tout Puissant est le Créateur, le Maître et le Vrai Patron de l’Univers et de l’Homme, Il est Le Seul Souverain de l’Homme, Lui seul a le droit de donner à l’Homme la Foi (Din) et la Loi ( système de croyances et de pratiques), de trancher les disputes des Hommes et de dire ce qui est vérité et ce qui est mensonge. Aucun autre être n’a le droit de légiférer pour l’Homme. En d’autres termes, tout comme la souveraineté naturelle, la souveraineté de légiférer est aussi investie par Allahazawajalb seul. C’est dans ce sens qu’Allâh azawajalb a décrété le Din (Religion Vraie) pour l’Homme dès le commencement. Il ne s’agissait que d’une seule et même religion qui a été octroyée à tous les prophètes de tous les temps. Aucun prophète n’a fondé sa propre religion. La même religion unique a été enjointe par Allahazawajalb à tout l’humanité depuis le début de la création, et tous les Prophètes aleyhimSalam l’ont suivie et ont invité les autres à la suivre.

Cette religion et ces principes n’ont pas été envoyés pour que l’Homme se contente d’y croire, mais pour qu’il la présente, l’établisse et l’applique dans le monde, et aucune religion inventée par l’Homme ne prévaudra sur la Terre d'Allah azawajalb, mais seulement Sa religion. Les Prophètes aleyhimSalam n’ont pas seulement été choisis pour prêcher cette religion, mais aussi pour l’ancrer dans le monde.

Cette même religion était la Religion d’origine de toute l’humanité. Mais, après la mort des Prophètes aleyhimSalam, des personnes égoïstes ont créé de nouveaux principes en créant la division selon leur propre intérêt : égocentrisme, vanité, ostentation. Toutes les différentes religions existant aujourd’hui dans le monde proviennent de la corruption de la Vérité Divine originelle.

Le Saint Prophète Mohammed saws a été envoyé pour présenter aux gens la même religion originelle en remplacement des nombreuses pratiques, des principes artificiels, des religions inventées par l’Homme et pour rétablir à nouveau la religion originelle. Si à ce propos au lieu d’être reconnaissants, vous vous sentez en colère et voulez le combattre, c’est une folie ; le Prophète saws n’abandonnera pas sa mission juste à cause de votre folie. Il lui a été enjoint de s’attacher à sa foi à tout prix et de mener à bien la mission pour laquelle il a été choisi. Par conséquent, les gens ne doivent pas nourrir de faux espoir que pour leur plaire, il satisferait les mêmes caprices et superstitions d’ignorance qui ont corrompu la Religion d’Allâh azawajalb par le passé.

Vous ne comprenez pas l’importance de l’effronterie faite envers Allâh azawajalb que d’adopter une religion et des règles créées par l’Homme au lieu de la Religion et des Lois enjointes par Allâh azawajalb. Vous pensez que c’est une chose ordinaire et qu’il n’y a pas de mal. Mais au regard d’Allâh azawajalb, c’est bien le pire crime (shirk - associationnisme), pour lequel une punition sera imposée à tous ceux qui ont appliqué leur propre religion sur la terre d’Allâh azawajalb et ceux qui ont adopté et suivi leur religion.

Ainsi, après avoir présenté une conception claire et tangible de la Religion, la sourate dit : "La meilleure méthode qui soit pour vous instruire et vous ramener sur le Droit Chemin a déjà été employée. D’une part, Allâh a envoyé Son Livre, qui vous enseigne la vérité dans sa tournure la plus impressionnante et ce dans votre propre langue. D’autre part, les vies du Saint Prophète Mohammed saws et de ses compagnons sont là pour témoigner de ce que sont les Hommes formés par la Guidance que renferme le Livre. Si après ça, vous ne voulez toujours pas être guidés, alors plus rien sur Terre ne peut vous amener sur le Droit Chemin. La seule alternative, par conséquent, est que vous persistiez à rester dans la même erreur durant des siècles et que vous aboutissiez à la même perte réservée par Allâh à tous les pêcheurs."

En affirmant ces vérités, de brefs arguments sont donnés ici et là en ce qui concerne le Tawhîd et l’Au-Delà : les adorateurs de ce bas monde sont prévenus des conséquences négatives et de leur punition dans l’au-delà et les mécréants sont critiqués pour leurs faiblesses morales qui sont à la source de la déviation de la vérité. La sourate conclut sur deux points importants.

Premièrement, le Saint Prophète saws méconnaissait totalement ces concepts de " Livre " ou de Foi Vraie pendant les quarante premières années de sa vie et donc sa soudaine apparition devant le peuple avec ses deux concepts est une preuve manifeste de sa mission prophétique.

Deuxièmement, la présentation de son enseignement en tant qu’enseignement d’Allâhazawajalbne signifie pas qu’il prétend avoir parlé à Allahazawajalb, face à face, mais Allah azawajalb lui a transmis cette guidance, comme c’était le cas pour les autres prophètes, de trois façons : Il s’adresse à Ses Prophètes soit à travers une Révélation, soit derrière un voile, ou alors Il envoie un ange avec le message. Cela a été clarifié pour que les opposants n’aient pas l’opportunité d’accuser le Saint Prophète saws d’avoir parlé face à face avec Allahazawajalb, et pour que les amoureux de la Vérité sachent par quels biais Allâh azawajalb a instruit l’homme qu’Il a désigné comme Son Prophète .

Interprétation de la sourate - Tafsir Smaïl abn Kathir

decorarabesqueGdecorarabesqueD

 
Allah