decorarabesqueD2decorarabesqueG2 

Sourate Al-Furqân (Le Critère)

Récitée par Cheikh Saad-El-Ghamidi

Nom

Cette sourate doit son nom "Al-furqân" (le Critère) à son premier verset. Bien que ce soit un nom symbolique comme c’est le cas dans de nombreuses sourates, il a une relation très étroite avec le sujet qu’elle traite.

Période de révélation

D’après le style de cette sourate et son sujet, il semble qu’à l’instar de Sourate al-mu’minûn (sourate 23) elle soit révélée pendant le troisième stade de la Mission de Prophètesaws à la Mecque. Ibn Jarîr (at-Tabarî ainsi que l’Imâm Ar-Râzî citent une tradition selon ad-Dahhâk Ibn Muzâhim que la révélation de cette sourate a précédé de 8 ans la Révélation de Sourate an-Nisâ’. Ceci confirme notre opinion quant à la période de sa révélation. (cf. Ibn Jarîr Volume XIX pp. 28-30 et at-Tafsîr al-Kabîr Volume VI p. 358).

Thème

Cette sourate traite des doutes et objections qui ont été soulevés contre le Coran et la Mission prophétique de Mohamed saws et contre ses enseignements par les infidèles de la Mecque. Des réponses appropriées à chacune de ces objections ont été fournies et les hommes ont été avertis des Conséquences du rejet de la Vérité. A la fin de la sourate, une image claire de la supériorité morale des Croyants est dressée comme au début de sourate al-mu’minûn comme pour dire "Voici le critère pour distinguer le vrai du contrefait. Voici le noble caractère des gens qui ont cru et suivi les enseignements du Saint Prophète saws et voici le genre d’hommes qu’il essaye de cultiver. Vous pouvez vous-mêmes comparer et voir la différence entre ces gens et les autres Arabes qui n’ont pas encore accepté le Message et qui défendent "l’ignorance" et font tout ce qui est en leur pouvoir pour combattre la Vérité. Maintenant, vous pouvez juger vous-mêmes pour quelle catégorie vous opteriez." Bien que cette question ne soit pas développée en beaucoup de mots, elle a été soumise à chacun en Arabie dans une forme tangible. On note que pendant les quelques années qui ont suivi, la réponse pratique donnée à cette question par toute une nation à l’exception d’une petite minorité a été de choisir l’Islam.

Interprétation de la sourate - Tafsir Ismaïl abn Kathir

decorarabesqueGdecorarabesqueD

 
Allah