• • سُبْحَانَ اللَِه وَ بِحَمدِهِ عَـدَدَ خَلْقِهِ وَ رِضَا نَفْسِهِ وزِنَةَ عَرْشِهِ و مِدَادَ كَلِمَاتِه • • يُريِدُونَ لِيُطۡفِٔـُٔو نُورَ اؐللهِ نِأَفۡوَٰهِهِمۡ وَ اؐللهُ مُتِمُّ نُورِهِ ۧ وِلَوۡ كَرِهَ اؐلكـٰفِرُونَ

Arabesque

Le Prophète 'Issa (Jesus)alaihisalam

Arabesque

L’avant dernier Prophète, Jésus alaihisalam (Issa) fils de Marie (Maryam)

Après la mort de Moussaalaihisalam, le Prophète `Issâ (Jésus) Al-Massih alaihisalam est venu et s'est mis à appeler les gens à adorer Allahazawajalb, sans rien Lui associer. Il a porté le même message que tous les Prophètes avant lui. Il a annoncé la bonne nouvelle de la venue d'un Prophète après lui du nom de 'Ahmad, et il s'agit du Prophète Mohammed saws.

Si dans le dogme chrétien dominant, `Issâ (Jésus) alaihisalam est considéré d’essence divine et faisant partie d’une Trinité de trois personnes (Le Père, le Fils, et le Saint esprit), l’Islam quant à lui, considère qu'Allahazawajalb est d’une transcendance inaccessible et rejette la filiation divine attribuée à Issa (Jésus) alaihisalam par les chrétiens. Cependant la tradition lui accorde une stature spirituelle immense, qui consacre son rang très élevé auprès d'Allahazawajalb "Min’a Al MuQar’abin" (Les rapprochés). Ainsi dans la tradition musulmane, Issa (Jésus) alaihisalam le Messie possède avec d’autres Prophètes comme Ibrahim, Moïse aleyhimSalamou Mohammed saws, une place privilégiée. Mais du point de vue musulman et de même pour les autres Prophètes, il n'a jamais été question de lui vouer un culte ou de le diviniser.

Allâh azawajalbdit dans le Coran : "Le Messie (Al-Massîh) fils de Marie, n’est qu’un Messager. Des messagers sont passés avant lui. Et sa mère était une véridique. Et tous deux consommaient de la nourriture. Vois comme Nous leur expliquons les preuves et puis vois comme ils se détournent" (Coran 5/75).

Il s’agit de l’esclave d'Allâh et Son Messager, `Issâ (Jésus) alaihisalam fils de Maryam fille de `Imrân. Dieu a créé `Issâ (Jésus) sans père, tout comme Il a créé Adam sans père ni mère. Allâh azawajalb dit : " `Pour Allah Issâ (jesus) est comme Adam qu'il créa de poussière, puis il dit : "Sois" et il fut. ". (Coran 3/59)

La mère de Maryam s’appelait Hannah, elle n’enfantait pas. Un jour, elle vit un oiseau en train de nourrir son petit; elle demanda alors à Allâh azawajalb de lui donner un enfant et fit le vœu de consacrer celui-ci au service de la Mosquée de Jérusalem (Al-‘AqSâ), car elle pensait que ce serait un garçon. Mais, ce fut une fille, elle l’appela Maryam. Le Prophète Zakariyyâ, le mari de la tante de `Issâ, prit en charge l’enfant. Il lui enseigna la religion de l’Islam.

Allâh azawajalbdit dans le Coran : "Puis, lorsqu'elle en eut accouché, elle dit : “Seigneur, voilà que j'ai accouché d'une fille”; or Allah savait mieux ce dont elle avait accouché ! Le garçon n'est pas comme la fille. “Je l'ai nommée Marie, et je la place, ainsi que sa descendance, sous Ta protection contre le Diable, le banni”. Son Seigneur l'agréa alors du bon agrément, la fit croître en belle croissance. Et Il en confia la garde à Zacharie. Chaque fois que celui-ci entrait auprès d'elle dans le Sanctuaire, il trouvait près d'elle de la nourriture. Il dit : “Ô Marie, d'où te vient cette nourriture ? ” - Elle dit : “Cela me vient d'Allah”. Il donne certes la nourriture à qui Il veut sans compter. (Coran 3/36-37)

Ainsi Zakariâ lui a enseigné les principes de la religion de l’Islam, le bon comportement et l’a faite grandir avec les comportements de vertu et les bons exemples. Maryam était vertueuse, chaste, pure des péchés et des désobéissances, connaissant Dieu et elle était pieuse. Elle était une sainte qui persévérait sur l’adoration de Son Seigneur, priant au milieu de la nuit et aux extrémités du jour. Maryam (Marie) grandit ainsi dans la vertu et la pureté et devint une sainte (waliyyah).

La mère du Prophète `Issâ alaihisalam (Jésus) est Maryam fille de`Imrân la sainte hautement véridique, la vierge, la pure, qui a été élevée dans un lieu de mérite, qui a eu une vie de pureté et de piété. Allâh azawajalb fait son éloge dans le Coran honoré à plusieurs reprises. Allâh azawajalb dit : "De même Maryam la fille de `Imrân qui évait préservé sa virginité, Nous y inssoufflâmes alors de Notre Esprit. Elle déclaré véridiques les paroles de son Seigneur ainsi que Ses Livres : Elle fut parmi les dévoués " (Coran 66/12).

Grâce au Coran la plupart des musulmans croient sans demander de preuves à la naissance miraculeuse de `Issâ alaihisalam (Jésus) par immaculée conception, l’annonce de sa naissance faite à sa mère Myriam (Marie) étant évoquée clairement dans le Coran : (Rappelle-toi) quand les Anges dirent : "Ô Marie, voilà qu'Allah t'annonce une parole de Sa part : son nom sera "Al-Masih","Issa", fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l'au-delà, et l'un des rapprochés d'Allah". Il parlera aux gens dans le berceau et en son âge mûr et il sera du nombre des gens de bien".(Coran 3/45-46),

Allâh azawajalb dit : “Et (Allah) lui enseignera l'écriture, la sagesse, la Thora et l'évangile.  Et Il sera le messager aux enfants d'Israël, (et leur dira) : “En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur. Pour vous, je forme de la glaise comme la figure d'un oiseau, puis je souffle dedans : et, par la permission d'Allah, cela devient un oiseau. Et je guéris l'aveugle-né et le lépreux, et je ressuscite les morts, par la permission d'Allah. Et je vous apprends ce que vous mangez et ce que vous amassez dans vos maisons. Voilà bien là un signe, pour vous, si vous êtes croyants !" (Coran 3/48-49)

Il appelle les fils d'Israël à l'adoration d'Allâh azawajalbsans associés. Il confirma tout d'abord la Thora, puis il reçu l'Evangile. Allâh azawajalb a dit : "Et Nous avons envoyé après eux Jésus, fils de Marie, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui. Et Nous lui avons donné l'Evangile, où il y a guide et lumière, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui, et un guide et une exhortation pour les pieux." (Coran 5/46)

Les premières paroles qu’il avait prononcées alors qu’il était au berceau : "Mais (le bébé) dit : Je suis vraiment le serviteur d'Allâh. Il m’a donné le Livre et m'a désigné Prophète. Où que je sois, il m'a rendu béni et Il m’a recommandé, tant que je vivrai, la prière et la zakât" (Coran 19/30-31).

Ce fut là un signe annonciateur de ce que Issa alaihisalam (Jesus le Messie) allait être dans le futur : un homme appelant à adorer Dieu, comme le furent avant lui les premiers prophètes. Mais après qu’il eut dit ces mots, il revint à l’état dans lequel il avait été avant cela, et n’a plus reparlé avant d’avoir atteint l’âge où les enfants commencent à parler. Allâh azawajalb est tout-puissant.

Le Prophète Issa alaihisalam (Jésus)  a appelé son peuple à l’adoration d'Allâh Lui seul et à ne pas Lui attribuer d’associés. Mais beaucoup l’ont démenti. Ils ont dit qu’il était sorcier. Ils furent peu nombreux ceux qui ont cru en lui. `Issâ alaihisalam est donc un Prophète messager. Il est venu avec la religion de la vérité et de la bonne-guidée, la religion de l’Islam. C’est la religion éminente avec laquelle sont venus tous les prophètes depuis ‘Adam jusqu’à Mohamed saws, que Dieu les honores et les élèvent davantage en degrés.

Plus tard, la révélation descendit sur lui et il commença à dire aux gens : "ô gens, adorez Dieu uniquement, ne Lui associez rien et croyez que je suis le Messager de Dieu pour vous". Douze personnes crurent en lui; on les appelle les apôtres (al-Hawâriyyôun). Puis il les envoya dans les régions et leur ordonna d’appeler à l’adoration de Allâh uniquement et à ne rien Lui associer.

Le Prophète Issa alaihisalam (Jesus le Messie) vécut sur terre 33 ans. Il passait son temps à se déplacer pour appeler les gens à l’Islam. Il s’habillait de laine non tissée et se nourrissait de ce qui pousse sur les arbres, c’est-à-dire des fruits de la terre. Il couchait là où la nuit tombait, soit dans la mosquée, maison d’adoration de dieu, soit dans la campagne.

Un jour, il invoqua Dieu pour qu’Il fasse revivre un des rois qui, étant mort, était porté sur un cercueil. Dieu azawajalbl’a fait revivre. Il passa aussi sa main honorée sur le visage d’un homme aveugle de naissance et celui-ci recouvra la vue. Et il guérit un homme atteint de la lèpre. Les mécréants des fils de Israël virent tout cela, le vérifièrent et s’en assurèrent, mais ils s’entêtèrent et s’enorgueillirent. Parmi eux, certains avaient été croyants auparavant, mais ils apostasièrent en accusant `Issâ alaihisalam (Jésus) de mensonge.

Les mécréants des fils de Israël complotèrent contre `Issâ alaihisalam (Jésus) et voulurent le tuer. Mais avant qu’ils n’arrivent à lui, Allâh azawajalb lui a révélé qu’Il l’élèverait au ciel et le sauverait de ceux qui avaient mécru. Avant que les mécréants des fils de Israël n’entrent à l’endroit où il se trouvait, il y avait avec lui douze personnes de ses élèves musulmans.

Allah azawajalb dit : et à de cause leur parole : “Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d'Allah”... Or, ils ne l'ont ni tué ni crucifié; mais ce n'était qu'un faux semblant ! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l'incertitude : ils n'en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l'ont certainement pas tué. (Coran 4/157)

Jésus a dit de suivre le prophète Mohamedsaws.

Allah azawajalb a informé le Prophète Issa (Jésus) alaihisalam de la venue du dernier des Messagers après lui : notre maître ‘Ahmad plus connu sous le nom de Mohamed saws. Issa alaihisalam ( a alors recommandé aux gens de le suivre et les a informés qu’il était sur la même croyance que lui, à savoir l’Islam. Le Prophète Mohamed saws a plusieurs noms dont ‘Ahmad, al-Mahi, al-Hachir… et un surnom : Abou l-Qacim.

Recommandation du Prophète Jésus

Parmi les recommandations données par Issa (Jésus) alaihisalam (Al-Massih) à ceux qui l'ont suivi, il y a la parole suivante : "Viendra après moi un Prophète, du nom de 'Ahmad ; croyez en lui et suivez-le lorsqu'il apparaîtra. " 'Ahmad est un des noms du Prophète Mohamed saws.

Allah azawajalb dit : "Et quand  Jesus (Issa), fils de Marie dit : “Ô enfant d‘Israël, je suis vraiment le Messager d'Allah (enyer) à vous;  confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonçiateur d'un méssager à venir après moi, dont le nom sera 'Ahmed'. Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, il dirent : 'C'est là une magie manifeste”. " (Coran 61/6)

Le Prophète Issa alaihisalam et ceux qui l’ont suivi étaient musulmans. En effet, dans le Coran Allah azawajalb, cite la parole des apôtres au Prophète Jésus alaihisalam :  "Puis, quand Jésus ressentit de l'incrédulité, de leur part, il dit : "Qui sont mes alliers dans la voie d'Allah ? Les apôtres dirent : "Nous sommes les alliés d'Allah. Nous croyons en Allah. Et sois témoin que nous sommes soumis. " (Coran 3/52)