۞ ۞ سُبْحَانَ اللَِه وَ بِحَمدِهِ عَـدَدَ خَلْقِهِ وَ رِضَا نَفْسِهِ وزِنَةَ عَرْشِهِ و مِدَادَ كَلِمَاتِه ۞ ۞ يُريِدُونَ لِيُطْفِــُٔواْ نُورَ اؐللهِ نِأَفۡوَٰهِهِمۡ وَ اؐللهُ مُتِمُّ نُورِهِ ۧ وَلَوۡ كَرِهَ اؐلْكَـٰفِرُونَ

arabesque

 

Le Miracle Al 'Isrâ' wa l-Mi`râj
du voyage nocturne et de l'ascension

arabesque

La louange est à Allah azawajalb le Créateur du monde, Celui Qui existe sans début, sans fin, sans endroit, sans comment et ne dépend pas du temps, rien n'est tel que Lui et Il est Celui Qui entend et Qui voit, quoi que tu puisses imaginer, Allah azawajalb en est différent, et que l'élévation en degré et la préservation de sa communauté de ce qu'il craint pour elle soient accordées à Mohamed Al-'Aminsaws, l'Honnête, celui qui a appelé à la religion de vérité, l'islam la religion de tous les Prophètes alaihisalam du premier Adam au dernier Mohammedsaws.

Allah azawajalb a dit :

سُبۡحـٰنَ اؐلَّذِىٓ أَسۡرَىٰ بِعَبۡدِهِۧ لَيۡلاً مِنَ اؐلۡمَسۡجِدِ اؐلۡحَرَامِ إِلَى اؐلۡسۡجِدِ اؐلۡأَقۡصَا
اؐلَّذِى بـٰرَكنَا حَوۡلَهُۥ لِنُرِيَهُۥ مِنۡ ءَايـٰتِنَاۚ إِنَّهُۥ هُوَ اؐلسَّمِيعُ اؐلۡبَصِيرُ 

"Gloire et Pureté à Celui qui de nuit, fit voyager  Son serviteur (Mohammed) de la Mosquée Al-Haram à la mosquée Al-Aqsa dont Nous avons béni l'alentour, afin de lui faire voir certains de Nos signes. Nos merveilles, C'est Lui, vraiment, qui est L'Audient, Le Clairvoyant." (Coran 17/1)

Le miracle du Voyage nocturne et de l’Ascension compte parmi les plus éminents des miracles qui aient été accordés à notre Prophète saws. Allah azawajalb a choisi al-Aqsa comme l’une des trois mosquée sacrées de l’islam, avec la mosquée sacrée de la Mecque et la mosquée du Prophète Mohammedsaws, à Médine. Ce sont d’ailleurs les trois seules mosquées vers lesquelles les musulmans sont autorisés à voyager dans un but d’adoration. En effet, une seule prière dans la mosquée al-Aqsa équivaut à 250 prières, à l’exclusion de la mosquée du Prophètesaws, où une prière équivaut à 1000 prières et de la mosquée sacrée de la Mecque, où une prière équivaut à 100 000 prières. (Sahih Boukhari et Mouslim)

Le Prophète saws a servit d'imam aux prophètes à la mosquée al-Aqsaa, siège des prophètes depuis le temps d'Abraham al-Khalil alaihisalam, notre Prophète Mohammad sawsest le plus grand imam, le plus éminent chef. C'est ce que Ibn Kathir (r.a.) dit au début de son explication de la sourate Le voyage nocturne, évoquant la direction de la prière par le Prophète saws en présence des prophètes alaihisalam, Ibn Kathir (r.a.) dit : "Sa prééminence et son mérité (supérieur) se sont confirmés par son choix pour leur servir d'imam, suite à un geste qui Gabriel (psl) lui avait fait."

Le Prophète saws  a dit : "Je suis le meilleur des fils d'Adam au jour de la Résurrection, le premier à sortir de sa tombe , le premier à intercéder et le premier à voir son intercession acceptée." (Rapporté par Mouslim,2278).

Le récit du Voyage nocturne est confirmé par le texte du Coran et du hadith. Il est donc un devoir de croire qu'Allah azawajalb a fait voyager de nuit le Prophète saws, à partir de la Mecque honorée jusqu’à la mosquée Al–‘Aqsa de Jérusalem. Les savants disent que celui qui renie le Voyage nocturne aura démenti le Coran, or, qui dément le Coran, renie la vérité, donc devient mécréant.

Durant cette nuit Allah azawajalb a accordé à Son Prophète saws un miracle éminent. Lorsque le Messager est arrivé au lieu élevé et au grand degré lors de l’Ascension, Allah azawajalb lui a révélé  : "Par quoi veux-tu que je t’honore ?" Il a répondu : "Que tu m’attribues à Toi par le fait d’être Ton esclave".

C’est-à-dire que le Prophète saws est attribué à son Seigneur par le caractère d’être "Son esclave". Et ceci représente le summum d’honneur pour le Messager saws. Pourquoi a-t-il été spécifié par le fait d’être "Son esclave". Car, il a eu cet honneur éminent, d'être choisi parmi toute l'humanité, lui un hommes ordinaire. Car il est la seul créature a qui, a été permit d'allez au delà de l'éxtrémité de l'univers " Sadrat el Mountaha",  le "Lotus de la limite extrême". Alors, Il put alors visiter le Paradis et il vit aussi l’Enfer.

Allah azawajalb dit : "près de la Sidrat-al-Mountaha, près d'elle se trouve le jardin de Ma'wa " (Coran 53/14-15)

Alors il poursuit son incroyable voyage, le prophète Mohammed saws entre dans cette dimension et se trouve ainsi en présence d'Allah azawajalb. Cependant, le prophète Mohammed saws ne vit pas Allah azawajalb  comme tel, car Allah azawajalb  nous dit, dans le Coran :

 " Aucun regard ne peut L’atteindre..." (Coran 6:103)

Un des compagnons demanda au Prophète saws s’il avait vu Allah azawajalb directement, ce à quoi il répondit : " Il est entouré de lumière; comment pouvais-je Le voir?" (Rapporté par Mouslim)

Hadith sur le Voyage nocturne (al-'isrâ' ) et l'Ascension (al-mi`râj )

Le Prophète ﷺ a dit :

"Al-Burâq", une monture blanche, plus grande qu'un âne et plus petite qu'une mule, qui se trouvait d'un bond où son regard s'arrêtait, me fut amenée.  

Je la montai et fus transporté à Jérusalem. Là-bas, je l'attachai à l'anneau destiné à l'usage des Prophètes. Je pénétrai dans la mosquée où je pria deux rak`a (prière).  

A ma sortie, Gabrielalaihisalam m'offrit deux récipients : l'un contenant du vin, l'autre du lait. Je choisis le lait ; et Gabriel alaihisalamme déclara alors que j'avais élu la voie primordiale.  

Porté par lui, je m'élevai jusqu'aux régions célestes.   

Gabriel alaihisalam demanda la permission d'y accéder.

- "Qui est-ce ?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Mohammed".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".  

On nous ouvrit et je vis aussitôt Adam alaihisalam qui me souhaita la bienvenue et invoqua Allah azawajalb en ma faveur.  

Puis, je fus porté au second ciel, Gabriel alaihisalam demanda qu'on nous ouvrît.

- "Qui est-ce ?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Mohammed ".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".  

On nous ouvrit et je vis aussitôt les deux cousins maternels : Jésus ('Issa) alaihisalam, le fils de Marie et Jean Baptistealaihisalam, fils de Zacharie alaihisalam qui me souhaitèrent la bienvenue et le bien.  

Puis, je fus porté au troisième ciel, et Gabriel alaihisalam demanda aussi la permission d'y pénétrer.

- "Qui est-ce ?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Mohammed ".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".  

 

On nous ouvrit et je trouvai aussitôt Joseph (Youssouf) alaihisalam à qui a été assignée la moitié de la beauté humaine. Celui-ci me souhaita la bienvenue et le bien.  

Je fus ensuite porté au quatrième ciel et Gabrielalaihisalam demanda qu'on nous ouvrît.

- "Qui est-ce ?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Mohammed ".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".  

 

On nous ouvrit et je trouvai Anoch ('Idris) alaihisalamqui me souhaita la bienvenue et le bien. Allah azawajalb dit à ce sujet :  "Et Nous l'élevâmes à un haut rang".    

Je fus alors porté au cinquième ciel et Gabriel alaihisalam demanda qu'on nous ouvrît.

- "Qui est-ce ?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Mohammed ".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".  

 

On nous ouvrit et je trouvai Aaron (Haroun)alaihisalam qui me souhaita la bienvenue et le bien.  

Je fus ensuite porté au sixième ciel et Gabriel alaihisalam demanda qu'on nous ouvrît.

- "Qui est-ce ?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Mohammed ".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".  

 

On nous ouvrit et je trouvai Moïse (Moussa) alaihisalam qui me souhaita la bienvenue et le bien.  

Je fus porté enfin au septième ciel et Gabrielalaihisalam demanda qu'on nous ouvrît.

- "Qui est-ce ?", demanda-t-on.
- "C'est Gabriel ", répondit-il.
- "Et qui t'accompagne ?".
- "C'est Mohammed ".
- "A-t-il donc reçu la Mission ?".
- "Oui".  

 

On nous ouvrit et je trouvai Ibrahim ('Ibrâhim) alaihisalam, le dos appuyé contre la Maison Peuplée dans laquelle pénètrent journellement un nouveau groupe de soixante-dix mille Anges.  

Puis, il m'emmena vers "Sidrat al-Mountaha" (le Lotus de la limite extrême) dont les feuilles ressemblaient aux oreilles d'éléphants et les fruits étaient (grands) comme les cruches.  

Au moment où par l'ordre d'Allah azawajalb le lotus fut couvert de ce qui le couvrit, il se transforma et aucun des créatures d'Allah azawajalb ne pourrait décrire sa splendeur.  

Allah azawajalb me révéla, alors, ce qu'Il voulut, et prescrivit l'accomplissement de cinquante prières par jour.  

Je retournai voir Moïse (Moussa) alaihisalam qui me demanda : "Qu'est-ce qu'a prescrit le Seigneur à ta Communauté ?".

- "Une cinquantaine de prières", lui dis-je.

- "Retourne à ton Seigneur et demande-Lui la réduction de ce nombre, car ta Communauté ne supportera point cette prescription. Je connais bien les israélites; je les avais mis à l'épreuve et je m'étais employé à les ramener sur la bonne voie".

Le Prophète saws poursuivit : "Je retournai à mon Seigneur et je Lui demandai de réduire le nombre des prières pour la faveur de ma Communauté".  

Il m'exauça en les amoindrissant de cinq prières.  

J'allai ensuite trouver Moïse (Moussa) alaihisalampour l'informer de la réduction des cinq prières.  

Toutefois, il me répéta: "Retourne à ton Seigneur et demande-Lui la réduction de ce nombre, car ta Communauté ne le supportera point".  

Je ne cessai alors (Moussa) alaihisalam de faire la navette entre mon Seigneur azawajalb et Moïse (Moussa) alaihisalam pour demander plus de réduction encore jusqu'à ce qu'Allah azawajalb me décréta : "O Mohammed ! Je prescris irrévocablement cinq prières jour et nuit, dont chacune équivaut à dix, cela fait alors cinquante.  

Quiconque a dessein de faire une bonne action et ne la faite pas, on lui inscrira une récompense à son actif ; s'il l'exécute, une récompense équivalente à dix bonnes actions lui sera inscrite. Tandis que quiconque a l'intention de perpétrer une mauvaise action et qu'il ne l'accomplit pas, rien ne sera inscrit à son passif ; si au contraire il l'accomplit, on lui inscrira la punition d'une seule mauvaise action".  

Je redescendais et arrivai auprès de Moïse (Moussa) alaihisalam pour l'informer de la chose, mais il me dit : "Retourne à ton Seigneur et demande-Lui une nouvelle réduction".  

"Je suis déjà retourné plusieurs fois à mon Seigneur, jusqu'à ce que j'aie trouvé inconvenant de Lui adresser encore une fois cette demande." répondis-je à Moussa alaihisalam.  

(Rapporté dans le Sahîh de Mouslim)

L'unique commandement qu'Allah azawajalb émit alors que Mohammed saws se trouvait dans les cieux est le fait qu'Allahazawajalb exigea du Prophète sawsMohammed et ses fidèles l'accomplissent des prières quotidiennes. (Voir le hadith plus haut)

La finalité de l'Ascension est d'honorer davantage le Messager en lui donnant à connaître des choses surprenantes du monde céleste, ainsi que de magnifier son degré. Le Messager saws a vu Allah azawajalbpar son cœur et non pas par ses yeux. Parmi les choses surprenantes que le Messager a vues lors de l'Ascension il y a :

Malik, l'ange chargé de l'Enfer. Celui-ci n'a pas souri à la vue du Messager d'Allah saws qui a alors interrogé Jibril alaihisalam afin de savoir pourquoi il ne l'avait pas vu lui sourire comme les autres. Jibril alaihisalam lui a répondu : "Malik n'a jamais souri depuis qu'Allah azawajalb l'a créé".

Al-Baytou El-Ma'mour, (La Maison peuplée) Il a vu dans le septième ciel, Al-Baytou l-Ma'mour. C'est une maison honorée qui est pour les habitants du ciel comme la Ka'bah pour ceux de la Terre. Chaque jour, y entrent soixante-dix mille anges, y font la prière puis en ressortent pour ne plus jamais y revenir.

Sidratou El-Mountaha, c'est un arbre immense, dont la beauté est telle qu'aucune créature de Allah azawajalbne peut décrire. Il est parsemé de papillons d'or. Sa racine est au sixième ciel et il atteint le septième ciel. Le Messager de Allahsaws l'a vu au septième ciel.

Le Paradis, c'est la demeure de la paix, de la félicité et de la joie. Allah azawajalb l'a préparé pour les croyants. Il contient des fleuves de miel pur, de lait et d'un khamr (vin) qui n'est pas comme les boissons alcoolisées de ce bas monde qui font perdre la raison ; et il y a au paradis d'autre sorte de félicités éternelles. Au paradis la félicité est sensible : le musulman l'éprouve par le corps et par l'âme. Au paradis il y a des degrés, certains sont plus élevés que d'autres. Le plus haut des degrés du paradis est celui des prophètesaleyhimSalam. Les gens du paradis ne ressentiront ni tristesse ni chagrin, ils ne tomberont pas malades, ils ne vieilliront pas et ne mourront pas. Ils demeureront éternellement au paradis et n'en sortiront jamais. Ils seront dans une félicité éternelle.

Le Messager de Allah saws a vu au Paradis les hourie, Jibril alaihisalamlui a demandé de leur adresser la parole de salutation. Elles lui ont dit : "Nous sommes des femmes ayant comme caractère la bonté, très belles, épouses de gens honorés ".

Il y a vu aussi les serviteurs éternels (al-wildanou l-moukhalladoun) qui sont des créatures d'Allah azawajalb, ni hommes, ni anges, ni djinn. Allah azawajalbles a créés sans mère ni père, comme des perles éparpillées, pour servir les gens du Paradis. Tout croyant aura au Paradis au moins dix mille de ces serviteurs avec dans la main de chacun d'eux un plateau en or et dans l'autre un plateau en argent.

Ainsi, est mécréant celui qui croit que Allah azawajalb serait assis sur le Trône. Car Allah azawajalb, rien n'est tel que Lui, et Il existe, soubhanahou wa ta'ala, sans endroit.

Remarque importante :

Il convient ici de rappeler qu'Allah azawajalb est le Créateur des sept cieux et le Créateur de tous les endroits et qu'Allah azawajalb existe avant la création des endroits, sans aucun de ces endroits. Il n'est donc pas permis de croire qu'Allah azawajalb occuperait un quelconque endroit, ni qu’Il occuperait tous les endroits, ni qu'Il serait par Lui-même dans le ciel, ni qu'Il serait assis sur le Trône, ni qu'Il serait diffus dans l'espace, ni qu'Il serait près de nous ou éloigné de nous par la distance. Allah azawajalb est exempt de tout cela et celui qui croit le contraire n’a pas la croyance de l’Islam.

Ce qui est arrivé après le retour du Messager de l'Ascension (al-mi'raj ) : 

Certains savants ont dit : Son aller de La Mecque à la mosquée Al-'Aqsa et son ascension jusqu'à son retour à la Mecque, ont pris environ le tiers d'une nuit. Il a informé 'Oummou Hani' de cela, puis il a informé les mécréants de son Voyage nocturne. Ces derniers ne l'ont pas cru et se sont moqués de lui.

Des gens de Qouraych sont allés voir Abou Bakr radi allahu anhu et lui ont dit : "Que peux-tu pour ton ami ? Il prétend être allé à Baytou l-Maqdis - Jérusalem - et être revenu à la Mecque au cours d’une même nuit".

Abou Bakr radi allahu anhu a alors répondu : "A-t-il dit cela ?" Ils lui ont dit : "Oui". Il leur dit alors : "Je témoigne que s'il a dit cela, il est véridique". Ils lui dirent : "Le crois-tu lorsqu’il dit être allé à Ach-Cham en une même nuit et être revenu à La Mecque avant le matin ?" Il répondit : "Oui, je le crois pour ce qui surpasse cela ; je le crois à propos de la révélation".

Abou Salama a rapporté que suite à cet événement, Abou Bakr radi allahu anhu fut appelé Abou Bakr As-Siddiq radi allahu anhu. Les mécréants ont demandé au Messager d'Allah saws de leur décrire la mosquée Al-'Aqsa, car ils savaient qu'il ne s’y était jamais rendu auparavant avec les gens de son pays. Abou Jahl a rassemblé pour lui son groupe et le Messager saws leur a raconté ce qu'il avait vu. Certains d'entre eux parmi ceux qui avaient voyagé jusqu’en terre de Ach-Cham (région de Palestine, Syrie, Liban et Jordanie), et qui avaient vu la mosquée, ont alors dit : "Quant à la description, par Allah, il dit vrai ". Nous demandons à Allah azawajalb que ce souvenir éminent revienne à nous dans le bien, la sécurité, la paix et la sérénité.

Ce voyage céleste est une manifestation de la puissance divine et une immense faveur qu'Allah azawajalb fit à notre Prophète saws bien-aimé.  Enfin, un autre cadeau nous est venu de la part d'Allah azawajalb: c’est la révélation au Prophète saws des deux derniers versets de la sourate Al Baqara contenant en particulier le verset dit du "Trône".

L’objectif de l’Ascension (Al-Mi`râj) n’est pas de faire parvenir le Prophète saws à un endroit où serait localisé Allâh azawajalb. L’objectif est d’honorer davantage le Prophète saws en lui montrant les choses extraordinaires qui sont dans les mondes célestes, c’est de glorifier son degré et de lui accorder la vision d'Allâh azawajalb par le cœur sans qu'Allâh azawajalb soit localisé dans l’espace et les directions.


Wa Allâhou A’lam

Allah azawajalb est le plus savant
band deco


Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Ton serviteur et Messager, notre Prophète Mohammed saws, qu’Allah azawajalb soit satisfait de ses successeurs (califes) bien dirigés, les imams bien guidés : Abou Bakr, 'Omar, 'Outhman et Ali radi allahu anhum et tous les autres compagnons radi allahu anhum et ceux qui les ont succédés et ceux qui ont succédé à ceux-là sur le même chemin jusqu’au jour de la résurrection.

Je demande humblement à Allah azawajalb de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.