۞ ۞ سُبْحَانَ اللَِه وَ بِحَمدِهِ عَـدَدَ خَلْقِهِ وَ رِضَا نَفْسِهِ وزِنَةَ عَرْشِهِ و مِدَادَ كَلِمَاتِه ۞ ۞ يُريِدُونَ لِيُطْفِــُٔواْ نُورَ اؐللهِ نِأَفۡوَٰهِهِمۡ وَ اؐللهُ مُتِمُّ نُورِهِ ۧ وَلَوۡ كَرِهَ اؐلْكَـٰفِرُونَ

decorarabesqueD2decorarabesqueG2

Le Compagnon Abou Bakr As-Siddiq radi allahu anhu


À l’époque pré-islamique, Aboû Bakr radi allahu anhu était surnommé "`Abd Al-Ka`bah" (le serviteur de la Ka`bah). Ce n’est qu’aprés l’avènement de l’islam que le Prophète saws lui donna le nom de `Abd Allâh (le serviteur d’Allâh) et le surnomma "Al-`Atîq" (l’affranchi, l’épargné) car il expliqua à son sujet : "Abû Bakr est celui qu’Allâh affranchit du feu". L’on rapporte également qu’il fut surnommé de la sorte en raison de sa beauté car il distingué par un nez très fin et pointu avec des yeux enfoncés et un front bombé et de ses vertus qui, parmi les Qurayshites, le distinguaient ainsi que ses ancêtres. Son surnom Aboû Bakr radi allahu anhu provient du fait qu’il était souvent le premier à proposer et à entreprendre des œuvres de bienfaisance.

Commerçant aisé, Aboû Bakr radi allahu anhu se maria durant la période pré-islamique avec Qutaylah Bint `Abd Al-`Uzzâ ; mariage qui donna naissance à Asmâ’ Bint Abî Bakr et `Abd Allâh Ibn Abî Bakr, deux grandes figures de l’islam. Il épousa ensuite Umm Rûmân qui lui donna `Abd Ar-Rahmân et la Mère des Croyants `Âïcha radi allahu anha1. Après l’avènement de l’islam, Aboû Bakr épousa Asmâ’ Bint `Umays, qui lui donna Mohammed, avant d’épouser Habîbah Bint Zayd Al-Khazrajiyah qui lui donna Umm Koulthoûm.

L’islam d’Aboû Bakr radi allahu anhu fut le fruit d’un long voyage spirituel à la recherche de la Vérité. En tant que commerçant, il passait une grande part de sa vie à parcourir les déserts de la péninsule arabe fréquentant ainsi ses habitants du Nord, du Sud, de l’Est et de l’Ouest. Bien qu’étant un fin connaisseur des différentes confessions présentes dans la péninsule, il prêtait une attention particulière aux religions monothéistes.

Le Prophète  a dit : "Je n’ai invité personne à embrasser l’islam sans qu’il y ait en lui du recul, de la réflexion et de l’hésitation, sauf Aboû Bakr Ibn Abî Quhâfah. Il n’a pas attendu un instant lorsque je lui en ai parlé et n’a point hésité". La conversion d’Aboû Bakr radi allahu anhu renforça considérablement les fondements de la nouvelle religion. Sa forte adhésion au Message de l’islam le poussa à défendre, non seulement le Prophète , mais aussi les opprimés et les persécutés parmi les nouveaux musulmans. Dès le début de la mission prophétique, Aboû Bakr radi allahu anhu fut l’un des premiers hommes en dehors du cercle familial prophétique à se faire Musulman et à croire au Message de Mohammed et à apporter son soutien indéfectible à cette cause son statut lui évite un premier temps les brimades et violences subies par les convertis suivants. Dépensant de sa fortune sans compter, il va se faire rapidement une réputation en libérant à tour de bras servants et esclaves, convertis à l’islam persécutés pour leur religion. Parmi eux, va figurer le 1er muezzin de l’histoire : le célèbre Bilal ibn Ribah. Si sa première femme le quitte peu après, sa seconde, elle, se convertit comme ses enfants à l’exception d’un, Abd ar Rahman. Ce sont encore Outhman ibn Affan (3ème calife), Sa’ad ibn Abi Waqqas ou Az Zubayr radi allahu anhum qui vont prendre l’islam pour voie sous l’insistance d’Abou Bakr radi allahu anhu.

Trois ans après le début de la Révélation, les premiers appels publics à l’islam seront aussi l’œuvre d’Abou Bakr radi allahu anhu. Dès lors la cible répétée des attaques des idolâtres mecquois, l’homme ne pliera cependant jamais genou. En 617, alors que les Musulmans ont été chassés de chez eux, lui reviendra aux côtés du Prophète à La Mecque, tandis que tous partiront en Afrique trouver refuge chez le roi chrétien d’Abyssinie.

Al-Hâkim a rapporté dans Al-Moustadrak que la mère des croyants `Âïcha radi allahu anha1 a dit : "Les idolâtres sont venus voir Aboû Bakr radi allahu anhu et lui ont dit : "Ton compagnon prétend qu’il a effectué un voyage durant la nuit jusqu’à Baytou l-Maqdis". Il leur a dit :"Il a véritablement dit cela ?". Ils lui ont dit : "Oui " Il a alors dit : "C’est qu’il dit vrai. Moi je le crois sur d’autres sujets. Je le crois en ce qui lui est révélé matin et soir." " C’est à partir de là qu’il a été surnommé As-Siddîq. (Rapporté par As-Souyoûtiy dans Târîkhou l-khoulafâ’) (histoire des compagons). 

Trois ans plus tard, alors que le Prophète perdit sa femme et son oncle, Abu Bakr lui offrait en mariage la jeune et future mère des croyants : Aïcha bint Abu Bakr radi allahu anha1. Il devenait là le beau-père du Messager d’Allah . La même année, il est encore le premier à témoigner de son célèbre voyage nocturne. En 622, il est celui qui accompagnera le Prophète lors de la grande migration des Musulmans vers Médine. Des versets du Coran vont même être révélés relatant le célèbre épisode de la caverne.

band deco

Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Ton serviteur et Messager, notre Prophète Mohammed saws, qu’Allah azawajalb soit satisfait de ses successeurs (califes) bien dirigés, les imams bien guidés : Abou Bakr, 'Omar, 'Outhman et Ali radi allahu anhum et tous les autres compagnons radi allahu anhum et ceux qui les ont succédés et ceux qui ont succédé à ceux-là sur le même chemin jusqu’au jour de la résurrection.

Je demande humblement à Allah azawajalb de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.