decorarabesqueD2decorarabesqueG2

Zakât

La zakât est mot arabe ( زَكَاة ) traduit par "aumône légale" est le troisième pilier de l'islam. Le musulman est tenu de calculer chaque année (lunaire) ce montant et de le donner aux plus pauvres dans son pays de résidence. Les religions précédentes avaient incité leurs adeptes à faire l’aumône, aucune d’entre elles ne s’y est intéressée avec autant de détails et de précision que la nôtre. En effet, l’islam a défini les différents types de biens sujets à la zakât, le taux réclamé pour chaque type, comme il a déterminé les différentes catégories de bénéficiaires de cette redevance.

La zakât permet de souder les liens entre le riche et le pauvre, et permet à l’individu de se purifier de son attachement pour les biens matériels et de s’épanouir. Elle le forge à se débarrasser de défauts, tels que l’avarice et la cupidité, comme le signale le Noble Coran et enfin de favoriser la solidarité entre musulmans. Entre autre, elle inculque au musulman l’esprit de générosité, d’altruisme, et de compassion envers les déshérités. Elle suscite la bénédiction, l’abondance, et une compensation d’Allah azawajalb des biens sacrifiés.

Les Coran fait mention de la menace terrible prévue à l’encontre de ceux qui en sont avares ou négligents lorsqu’il faut la sortir. Tout argent dont une partie n’est pas réservée à l’aumône est considéré comme un trésor thésaurisé qui sera la cause du châtiment le Jour de la Résurrection.

Allah le Très-Haut azawajalb dit  : "...A ceux qui thésaurise l’or et l’argent et ne le dépensent pas dans le chemin d’Allah, annonce un châtiment douloureux. Le jour où (ces trésors) seront portés à incandescence dans le feu de l’Enfer et qu'ils en seront cautérisés, front, flancs et dos : voici ce que vous avez thésaurisé pour vous- mêmes, Goûtez de ce que vous thésaurisiez." (Coran 9/34-35)

Allah le Très-Haut azawajalb dit  :" Que ceux qui gardent avec avarice ce qu’Allah leur donne par Sa grace, ne comptent point cela comme bon pour eux. Au contraire, c’est mauvais pour  eux : au Jour de la Résurrection, on leur attachara autour du cou ce qu'ils ont gardé avec avarice..." (Coran 9/180)

Pour plus de détails

1 Cité par Boukhari dans le livre de l’abreuvage, chapitre 2379 et par mouslim dans le livre des transactions commerciales, chapitre de celui qui vend des palmiers fructueux ( 4541) (80)


Wa Allâhou A’lam

Allah azawajalb est le plus savant

band decoJe demande humblement à Allah  azawajalb de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du prophète Mohammed  saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.

Allah3