La vaine querelle, la discussion malhonnête, le goût de la dispute

L'islam accorde une importance particulière à tout ce qui émane de la langue (Lisan), cet organe régulateur des rapports humains. En ce sens, le "Langue" en tant qu'organe de la parole est soumis à un certain nombre de normes et de règles.

Si le fidèle musulman est tenu sur le plan des obligations d'ordre rituel de satisfaire à un certain nombre de prescriptions comme l'observance de la prière, du jeûne, de l'aumône légale etc.... il doit également sur le plan moral respecter un certain nombre de principes normatifs comme le fait de dire la vérité, d'être sincère, d'avoir une bonne intention, de ne pas mentir, de ne pas calomnier, de ne pas faire de faux sermons etc... Comme ces principes touchent de près ou de loin tout ce qui se rapporte au Langue et comme la fonction majeure de celui-ci est d'être l'interprète des autres organes, notamment du cœur qui est le pivot central qui structure la personnalité du fidèle musulman.

Le Prophète saws met l'accent sur la nécessité d'éviter les innombrables maux de la langue. Il invite les fidèles, à remédier aux dégâts des mots, à se consacrer au dhikr, à la lecture du Coran et toute forme d'adoration d'Allah azawajalb en général.

Les dégâts causés par la langue (les mots, la parole) sont énormes, et rien ne peut être plus salutaire que sa retenue. Ainsi la foi vante le mutisme et insiste sur l'importance du silence.

Le Prophète saws a dit : "Celui qui garantit ce qu'il y a entre ses mâchoires et ce qu'il a entre ses jambes, je lui garantis le paradis". (Partie d'un long hadith rapporté par Boukhari)

Le Prophète saws a dit : "Celui qui croit en Dieu et au jour du jugement, qu'il dise du bien ou qu'il garde le silence." (Partie d'un long hadith rapporté par Boukhari et Mouslim)

Mouadh Ibn Jabal demanda au Prophète saws : "Ô Envoyé de Dieu serons-nous jugés pour nos paroles ? Et le Prophète saws lui répondit : "Ô ibn Jabal ! C'est la moisson de la langue qui le plus souvent jette les gens dans l'Enfer." (Rapporté par Tirmidhi)

D'après 'Abdoullâh Ibn 'Amr Ibn Al-'As radi allahu anhu, un homme demanda au Prophète saws) : "Qui est le meilleur musulman?" et le Prophète de répondre : "Celui dont aucun des musulmans n'a à redouter ni la langue ni la main". (Rapporté par Mouslim)

La dispute âpre est une source du mal, tout comme la querelle. C’est la raison pour laquelle l’homme ne devrait ouvrir la porte de la discussion qu’en cas de nécessité absolue.

Le Prophète saws dit : " La personne qu’Allah déteste le plus est la personne dure dans les querelles." (Rapporté par Boukhari, Mouslim, Tirmithi et autre)

Le Prophète saws dit a 'Aïcha radi allahu anha1 qui repondit prontement à un groupe de juif en visite chez le Prophète saws, qui au moment des salutations dire "As sâmou alaykoum !" au lieu de la formule normale en raison de leurs haine et animosité envers le Prophète saws"Doucement, Ô Aïcha ! Adopte (plutôt) la douceur et évite la rudesse et la grossièreté. (Rapporté par Boukhari).

 Selon Abu Hourayra , le Prophète saws a dit : "L'homme fort n'est pas celui qui excelle en matière de lutte, mais c'est celui qui se maitrise sous l'emprise de la colère." (Rapporté par Boukhari et Mouslim)

Le Prophète saws dit : "Celui qui évite la dispute, étant dans l’erreur, une demeure lui sera construite dans la périphérie du Paradis ; Celui qui évite la dispute en ayant raison, elle lui sera construite au milieu du Paradis ; Et celui qui parfait son comportement elle lui sera construite en haut du Paradis." (Rapporté par Abou Dawoud).

Le Prophète saws dit : "La personne qu’Allah déteste le plus est la personne dure dans les querelles." (Rapporté par  Boukhari, Mouslim, At-Tirmidhi et An Nisâ’i).

Allahazawajalb dit : "Et cramponnez-vous tous ensemble au " Habl " (câble) d'Allah et ne soyez pas divisés; et rappelez-vous le bienfait d'Allah sur vous : lorsque vous étiez ennemis, c'est Lui qui réconcilia vos cœurs. Puis, pas Son bienfait, vous êtes devenus frères. Et alors que vous étiez au bord d'un abîme de Feu, c'est Lui qui vous en a sauvés. Ainsi, Allah vous montre Ses signes afin que vous soyez bien guidés." (Coran 3/103)

La foi apprend aux croyants à se tenir à l'écart de toute polémique  et de prendre part aux discussions savantes dans le dessein d'apprendre et comprendre, sans aucune volonté à chercher à nuire à son interlocuteur et à le pousser à se défendre.

Ô Allah ! Guide-nous et facilite les bonnes relations avec nos proches, nos parents, nos frères et sœurs ainsi qu'avec l'ensemble des gens qui nous entourent, afin d'être toujours en bons termes avec chacun d'entre eux et avancer dans le juste chemin que Tu nous recommandes. Garde notre langue et nos gestes des mauvaises attitudes, et renforce notre volonté. Amin

Wa Allâhou A’lam
Allah azawajalb est le plus savant

Le savoir parfait appartient à Allah azawajalb, et notre dernière invocation est qu'Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que paix et salut soient sur notre Prophète Mohammedsaws, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.
Qu'Allah azawajalb nous protège tous contre le mal des mauvais caractères et des passions, il est certes celui qui entend les invocations, et c’est celui vers qui est l’espoir, il nous suffit et est notre meilleur garant.

band decoJe demande humblement à Allah azawajalb de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.