۞ ۞ سُبْحَانَ اللَِه وَ بِحَمدِهِ عَـدَدَ خَلْقِهِ وَ رِضَا نَفْسِهِ وزِنَةَ عَرْشِهِ و مِدَادَ كَلِمَاتِه ۞ ۞ يُريِدُونَ لِيُطْفِــُٔواْ نُورَ اؐللهِ نِأَفۡوَٰهِهِمۡ وَ اؐللهُ مُتِمُّ نُورِهِ ۧ وَلَوۡ كَرِهَ اؐلْكَـٰفِرُونَ

L'offense et la calomnie des musulmans

Par sa nature l’être humain est faible et a toujours été tenté de parler sur autrui, de multiplier les paroles vaines ou de rapporter des rumeurs sans en vérifier le fondement grace à "on dit" et aujourd’hui, avec les réseaux sociaux, la désinformation et les soit disant informations inutiles ou médisantes circulent et se propagent rapidement. Bien très souvent cela amène à la sournoiserie, à la polémique, à des disputes, bagarres, mais aussi également à la plaisanterie excessive non respectueuse qui tourne à la moquerie, qui consiste à dénigrer son prochain.

Abou Hourayra radi allahu anhu rapporte que que le Prophète saws a demandé à des gens : "Savez-vous ce qui est la médisance ?" Ils lui dirent : "Allah et son messager le savent mieux." – "C’est dire de ton frère ce qui ne lui plaît pas. "On lui demanda : "Et si ce que je dis de lui était vrai ?" – "S’il est comme vous dites, vous avez commis une médisance à son égard. S’il n’est pas comme vous dites, vous l’avez calomnié." (Rapporté par Mouslim, Abou Dawoud et Tirmidhi)

Ibn 'Abbas radi allahu anhu rapporte : Le Prophète saws passa devant deux tombes et dit : "Ces deux hommes subissent des tourments et cependant, pas pour grand-chose, ou plutôt si, pour quelque chose de grave : le premier colportait des calomnies, quant au second, il ne se cachait pas quand il urinait."

Allah azawajalbdit : "… Et ne médisez pas les uns des autres. L’un de vous aimerait-il manger la chair de son frère mort ? (non) vous en auriez horreur. Et craignez Allah … } (Coran 49/12)

Les paroles sont nombreuses qui mettent en garde contre les péchés de la langue ou de l'écrit. Il est primordial d’ainsi garder en tête la colère qu’Allah azawajalb ressent contre celui de Ses serviteurs qui insulte un autre serviteur ou médit de lui. Une parole mauvaise, même si elle ne comporte que la vérité, a le pouvoir de polluer l’eau de la mer et ce qu'il y vie.

Le Prophète saws a dit : "Celui qui croit en Dieu et au jour dernier, qu’il dise du bien ou qu’il garde le silence." (Rapporté par Boukhari et Mouslim)

Le musulman qui se met à parler lorsque ce n’est pas nécessaire et qu’il fréquente ces gens qui parlent inutilement, ils passent :

- de la vérité au mensonge
- de la fiabilité à la tromperie
- du respect à l’indécence
- du pardon à la vengeance,
- du fait de se désengager et de se désavouer des paroles futiles à la complaisance
- de se tenir droit dans la vérité, d’être neutre  pour passer au témoignage en faveur de quelqu’un uniquement parce qu’il y a une affection envers la personne.
- du silence, l’une des plus grandes vertus que Allah azawajalb a offert  aux musulmans pour passer à la parole dans le but de se faire montrer, se faire remarquer ou parfois même par jalousie.

Un des dangers de parler vainement est de finir par devenir colérique et âpre à détruire le cœur de son frère, qui va fissurer l’affection et la fraternité qui était sensé être le ciment qui relie nos cœurs par l’Islam.

Allah azawajalb  dit : "Ô vous qui avez cru ! Qu’un groupe ne se raille pas d’un autre groupe : ceux-ci sont peu-être meilleur qu'eux et que des femmes ne se raillent pas d’autre femme : celle ci sont peut-être meilleures qu'elles. Ne vous dénigrer pas et ne vous lancez pas mutuellement des sobriquets (injurieux). Quel vilain mot que "perversion" lorsqu’on a déjà la foi. Et quiconque ne se repend pas... Cela sont parmi les injuste " (Coran 49/11)

Allah azawajalb dit : "… ils vous lacèrent avec des langues affilées, alors qu’ils sont chiches à faire le bien. Ceux-là n’ont jamais cru. Allah donc, rend vaines leurs actions. Et cela est facile à Allah." (Coran 33/19)

Wa Allâhou A’lam
Allah azawajalb est le plus savant

Qu'Allah azawajalb nous protège tous contre le mal des mauvais caractères et des passions, il est certes celui qui entend les invocations, et c’est celui vers qui est l’espoir, il nous suffit et est notre meilleur garant.

band decoJe demande humblement à Allah azawajalb de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.