۞ سُبْحَانَ اللَِه وَ بِحَمدِهِ عَـدَدَ خَلْقِهِ وَ رِضَا نَفْسِهِ وزِنَةَ عَرْشِهِ و مِدَادَ كَلِمَاتِه ۞      ۞ يُريِدُونَ لِيُطۡفِٔــُٔو نُورَ اؐللهِ بِأَفۡـوَٰهِهِمۡ وَ اؐللهُ مُتِمُّ نُورِهِ ۧ وِلَوۡ كَرِهَ اؐلكـٰفِـرُونَ ۞       ۞ هُوَ اؐلَّذِىۤ أَرۡسَلَ رَسُولَهُ ۥ بِاؐلۡهُدَىٰ وَ دِينِ اؐلۡحَقِّ لِيُظۡهِرَهُ ۥ عَلَى اؐلدِّينِ كُـلِّهِ ۦ وَ لَوۡكَرِهَ اؐلۡمُشۡرِكُونَ

decorarabesqueD2decorarabesqueG2

Les représentations figurées,
les idoles, les scultures


La représentation figurée est illicite, lorsqu'elle consiste à reproduire des images d'êtres dotés d'une âme, la calligraphie figurative, soit par la sculpture, soit par la peinture sur un mur ou une toile, un tissu ou une feuille. Quant à l'objet représenté, qu'il soit reproduit tel qu'il est dans la réalité ou que la fiction y soit introduite, la représentation est absolument prohibée à partir du moment où elle reproduit des images dotées d'une âme. Cependant, elles sont permises si les têtes des créatures sont effacées ou dissimulées. L'interdiction provient de la généralité des preuves qui empêchent l'imitation de la création d'Allah, ceci étant considéré comme pouvant conduire au polythéisme, comme c'est arrivé au peuple de Noé.

La prière dans un lieu contenant ces images n'est permise qu'en cas de nécessité absolue. Il en est de même pour la prière dans un vêtement orné d'images d'animaux, où d'une représentation de figurine où tout simplement une représentation d'image d'être animés.

La plupart des Hadiths ont démontré l'interdiction de la photographie ou représentaion d'être animés (ayant une âme), dont le hadith du Prophète saws a dit : " Les gens qui subiront le Châtiment le plus dur d'Allah au Jour Dernier, seront les dessinateurs des êtres animés (Approuvé par Boukhârî et Mouslim). Et ce qu'a rapporté -Boukhârî, dans son Sahîh, d’après Abou Djohayfa radi allahu anhuqui a rapporté que le Prophètesaws a dit: " Il a maudit l'usurier, son mandataire et celui qui reproduit la création d'Allah (dessinateur, peintre, sculpteur ...).

Faire entrer chez soi des photos d'êtres dotés d'une âme et les porter sur soi, si elles sont traitées avec insouciance et utilisées pour des nécessités (carte d'identité, passeport..), ceci est permis. Cependant, il est interdit de garder les photos pour les vénérer. Si on conserve les photos en souvenir de la personne prise en photo, ce n'est pas permis parce que la règle principale dicte son interdiction. Donc, il n'est pas permis de prendre des photos, ni de les faire pénétrer chez soi, sauf pour un motif légal.

La reproduction de tout être doté d'une âme, qu'il s'agisse d'un être humain ou d'un animal est interdite, que ce soit des sculptures, des dessins imprimés sur des feuilles, tissus ou murs, ou même des photos prises à l'aide d'un appareil photo.

Parce que les hadiths authentiques ont insisté sur l'interdiction de cet acte et ont averti celui qui le fait d'un châtiment douloureux, car il pourrait conduire au polythéisme au cas où l'on se tiendrait devant ces images, ou se rapprocherait d'elles ou les vénérerait de façon à leur donner une importance que Seul Allah azawajalb, mérite. C'est une manière d'imiter la création divine. Certaines photos comportent une sorte de tentation comme les photos d'actrices, de femmes nues et de reines de beauté.

Parmi les Hadiths qui interdisent la photographie et la considèrent comme un des grands péchés, celui d' Ibn `Omar (radi allahu anhu lui et de son père) qui affirme que le Prophètesaws a dit : "Ceux qui font ces images subiront, le Jour du Jugement Dernier, le Supplice de l'Enfer. On leur dira : "Que vous ressuscitiez ce que vous avez créé (ces dessins figurés)". (Rapporté par Boukhârî et Mouslim) ; le Hadith de `Abd-Allah ibn Mas`oud radi allahu anhu, qui a dit: "j'ai entendu le Messager d'Allahsaws dire : " Les gens qui subiront le Châtiment le plus dur d'Allah au Jour Dernier, seront les dessinateurs des êtres animés (Rapporté par Boukhârî et Mouslim) ; le hadith de Abou Hourayra radi allahu anhu, où il dit : j'ai entendu le Messager d'Allah saws dire : Allah azawajalb dit : " Qui est plus injuste que ceux qui essaient de créer quelque chose semblable à Ma création ? Je les défie de créer même la plus petite fourmi, un grain de blé ou un grain d’orge." (Rapporté par Boukhârî et Mouslim).

Le Hadith de `A'îcha (qu’Allah soit satisfait d’elle) : Le Messager d'Allah sawsrentra d'un voyage. J'avais entre-temps recouvert une lucarne de la maison avec un rideau portant des images. Quand le Messager d'Allahsaws le vit, son visage changea de couleur et il dit: " O `A'icha! Les gens qui auront les tourments les plus durs auprès d'Allah le jour de la résurrection seront ceux qui auront cherché à imiter Allah dans Sa création ". Elle dit : "Nous le découpâmes aussitôt pour en faire des coussins" (Rapporté par Boukhârî et Mouslim) ; le hadith d' Ibn `Abbâs (radi allahu anhu de lui et de son père), où il dit : j'ai entendu le Messager d'Allah saws dire : " Celui qui dessine une image ici-bas sera, au Jour du Jugement Dernier, chargé de lui souffler une âme, et il n’en fera rien." (Rapporté Boukhârî et Mouslim). Ainsi qu'il a rapporté un autre Hadith d'après le Messager d'Allah saws qui a dit : " Tout producteur d’images ira en enfer ; il aura autant d’âmes que d’images produites par lui et chaque âme sera châtiée en enfer ". De même, selon Ibn `Abbâs (radi allahu anhu et de son père) qu'il saws a dit: "Si tu veux inévitablement dessiner, dessine des arbres ou tout autre chose qui n'a pas d'âme !" , (Rapporté par Boukhârî et Mouslim). Ainsi, la plupart de ces Hadiths indiquent l'interdiction de la reproduction de tout ce qui est doté d'une âme, tandis que ce qui n'a pas d'âme comme les arbres, les mers et les montagnes, il est permis de les reproduire, comme a mentionné Ibn `Abbâs (radi allahu anhut de lui et de son père), surtout qu'aucun des compagnons ne l'a contredit.

Et l'interdiction de la photographie est générale, parce qu'elle consiste à imiter la création d'Allahazawajalb et comporte un danger pour la doctrine et les mœurs, indépendamment de l'appareil ou de la méthode utilisée dans la photographie.

En ce qui concerne la télévision, il est interdit de regarder le chant, la musique, les vidéos, les photos défilantes et les autres choses interdites, mais il est permis de regarder les cours islamiques, les bulletins commerciaux ou politiques que la Charia n'a pas interdit. Par contre, quand les désavantages de la télé dépassent ses avantages, c'est le jugement sur le dominant qui s'applique.

Le fait de reproduire les images d'objets qui n'ont pas d'âme comme les montagnes, les plantes, les arbres, les mers et les autres objets inanimés, est à l'origine permis. Mais, ce sera obligatoirement interdit si on imprime un illustration de la Ka`ba honorée et la photo de la Mosquée prophétique sur l'illustration, car sur la couverture de la Ka`ba sont inscrits des versets coraniques, ainsi que sur les murs de la mosquée prophétique sont inscrits des versets du Coran et des Noms d'Allahazawajalb. Alors utiliser ces images sur les illustrations implique essentiellement l'impression des versets et des Noms d'Allahazawajalb. Par conséquent, l'Homme peut traiter irrespectueusement les versets coraniques et les Noms d'Allahazawajalb, en ayant des rapports charnels avec sa femme, tout en ayant l'illustration au même endroit. Quant aux horloges sur lesquelles sont collées les images de la mosquée prophétique avec les versets coraniques et les Noms d'Allahazawajalb, ceux-ci sont exposés à toutes sortes de traitements irrespectueux (mentionnées ci-dessus), notamment quand on essaie de les réparer ou les transférer dans une autre maison en cas de déménagement, etc...

Les gent gens du Livre sont arrivés au péché du polythéisme majeur, rien qu'avec l'iconographie qui a conduit les gens à vénérer des photos, des idoles et des icones en souvenir de leurs Saints. En aujourd'hui, dans l'espace public et privé cette pollution est casi généralisé.

 

 Wa Allâhou A’lam
Dieuazawajalbest le plus savant
Qu'Allah azawajalb nous protège tous contre le mal des mauvais caractères et des passions, il est certes celui qui entend les invocations, et c’est celui vers qui est l’espoir, il nous suffit et est notre meilleur garant.band decoJe demande humblement à Allah azawajalb de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.decor rond2