۞ ۞ سُبْحَانَ اللَِه وَ بِحَمدِهِ عَـدَدَ خَلْقِهِ وَ رِضَا نَفْسِهِ وزِنَةَ عَرْشِهِ و مِدَادَ كَلِمَاتِه ۞ ۞ يُريِدُونَ لِيُطْفِــُٔواْ نُورَ اؐللهِ نِأَفۡوَٰهِهِمۡ وَ اؐللهُ مُتِمُّ نُورِهِ ۧ وَلَوۡ كَرِهَ اؐلْكَـٰفِرُونَ

Le jugement non conforme aux révélations d'Allah azawajalb

Allah azawajalb dit : "... Et celui qui ne juge pas selon ce que Dieu a révélé, de telles gens sont, eux, des incroyants (kâfirûn)" (Coran 5/44)

Allah azawajalb dit : "Est-ce donc le jugement du temps de l'ignorance qu'ils cherchent? Qu'y a-t-il de meilleur qu'Allah, en matière de jugement pour des gens qui ont une foi ferme?" (Coran 5/50).

Allah azawajalb dit : "Et quiconque se détourne de Mon Rappel, ménera certes, une vie pleine de gêne, et le Jour de la Résurrection Nous l'amènerons aveugle au rassemblement." (Coran 20/124)

Une des plus grandes erreurs de ceux qui suivent l'opinion de la majorité, indifférents aux jugements d'Allahazawajalb et donc bien loin des valeurs de l'Islam, est de croire que "la majorité détient toujours la vérité". Comme on le lit dans le Coran, la plupart des gens ne sont pas sur le droit chemin. Ils tendent à baser leurs jugements sur ce qu'ils voient ou entendent.

Allah azawajalb dit :" Et si tu obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t'égareront du sentier d'Allah : ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges". (Coran 6/116)

L'islam enseigne, comme faisant partie de ses croyances, qu'il n'est pas autorisé à un homme de faire une loi qui contredit celle de Dieu. Celui qui dit donc clairement par sa langue ou par sa plume qu'une créature a le droit de déclarer permis ce qu'Allah azawajalb a interdit, c'est de l'incroyance (kufr akbar). Avoir la croyance que c'est Dieu qui légifère de façon absolue n'implique pas que les hommes ne puissent élaborer aucune législation.

Quand les sources ne donnent qu'une orientation générale et non détaillée où il n'y a pas de texte pour légiférer, les hommes ont le droit de faire des efforts d'interprétation (ijtihâd) et ensuite de dire si le point sur lequel porte la question est permis, obligatoire ou interdit. De même, dans le domaine du permis ("mubâhât"), là où il y a le besoin de réguler l'action des hommes dans la société, les hommes ont le droit d'établir des règles, donc de légiférer et ceci dans tous les domaines. L'islam ne dit pas que les hommes n'ont pas le droit d'établir de loi. Au contraire, Allah azawajalb a, à ce sujet, donné aux hommes le droit de légiférer de façon pratique ('amalî) tout en tennant compte des règles de principes de Sa loi.

 Allah azawajalb dit : "Ô les croyants, obéissez à Allah, obéissez à Son Messager, et à ceux d'entre vous qui détiennents le commandement. Puis, si vous disputez en quoi que soit, renvoyez le à Allah et à au Messager, si vous croyez en Allah et en le jour dernier, ..." (Coran 4/59)

Il est nécessaire pour les musulmans de prendre comme référence les avis apportés par le Prophète saws – donc le Coran et la Sunna – de ce former par la croyance, par la langue et par l'action, pour établir ce qui est permis et ce qui est interdit dans leurs affaires.

Parcontre, quand on est sous la contrainte de ce que la loi du pays déclare strictement obligatoire ou strictement interdit, le musulman se conformera alors à ce que dit la législation du pays où il vit, considérant qu'il y a contrainte ; il le fera au degré minimal ("adh-dharûra tataqaddar bi qad'r idh-dharûra") ; et surtout il le fera en gardant la croyance voulue en son âme et conscience.

Allah azawajalb dit : "Ceci (le Coran) constitue pour les hommes une source de clarté, un guide et une miséricorde pour les gens qui croient avec certitude." (Coran 45/20)

Allah azawajalb dit : "Et suis ce qui t'est révélé, et sois constant jusqu'à ce que Dieu rende Son jugement car Il est le Meilleur des juges." (Coran 10/109)

Wa Allâhou A’lam
Allah azawajalb est le plus savant

Le savoir parfait appartient à Allahazawajalb , et notre dernière invocation est qu'Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que paix et salut soient sur notre Prophète Mohammedsaws, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.band deco

Qu'Allah azawajalb nous protège tous contre le mal des mauvais caractères et des passions, il est certes celui qui entend les invocations, et c’est celui vers qui est l’espoir, il nous suffit et est notre meilleur garant.

Je demande humblement à Allah  de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.