۞ سُبْحَانَ اللَِه وَ بِحَمدِهِ عَـدَدَ خَلْقِهِ وَ رِضَا نَفْسِهِ وزِنَةَ عَرْشِهِ و مِدَادَ كَلِمَاتِه ۞      ۞ يُريِدُونَ لِيُطۡفِٔــُٔو نُورَ اؐللهِ بِأَفۡـوَٰهِهِمۡ وَ اؐللهُ مُتِمُّ نُورِهِ ۧ وِلَوۡ كَرِهَ اؐلكـٰفِـرُونَ ۞       ۞ هُوَ اؐلَّذِىۤ أَرۡسَلَ رَسُولَهُ ۥ بِاؐلۡهُدَىٰ وَ دِينِ اؐلۡحَقِّ لِيُظۡهِرَهُ ۥ عَلَى اؐلدِّينِ كُـلِّهِ ۦ وَ لَوۡكَرِهَ اؐلۡمُشۡرِكُونَ

Le faux serment

Allah azawajalb dit : "Et mentionne Ismaël, dans le Livre. Il était fidèle à ses promesses; et c'était un Messager et un prophète" (Coran 19/54)

Les caractéristiques du croyant, le respect de la promesse, la tenue d'une promesse est une obligation religieuse et sa non tenue est interdite et est considérée comme une qualité des hypocrites. Celui qui n'aura pas tenu sa promesse doit procéder à une expiation tout en sachant qu'il s'est donné une des qualités des hypocrites qui est la non tenue des promesse qui entraîne l'expiation du serment.

Le faux serment est celui des hypocrites : "N'as-tu pas vu ceux qui ont pris pour alliées des gens contre qui Allah S'est courroucé? Ils ne sont ni des votres ni des leurs; et ils jurent mensongèrement, alors qu'ils savent".(Coran 58/14). Il fait un serment alors qu'il sait bien qu'il ment.

Allah azawajalb dit : "Ce n'est pas pour les expressions gratuites dans vos serments qu'Allah vous saisit : Il vous saisit pour ce que vos cœurs ont acquis. Et Allah est Pardonneur et Patient".(Coran 2/225)

Que la Kafara (expiation du pêché) doit se faire comme il est rapporté dans le verset coranique :

Allah azawajalb dit : "Allah ne vous sanctionne pas pour la frivolité dans vos serments, mais Il vous sanctionne pour les serments que vous avez l'intention d'exécuter. L'expiation en sera de nourrir dix pauvres, de ce dont vous nourrissez normalement vos familles, ou de les habiller, ou de libérer un esclave. Quiconque n'en trouve pas les moyens devra jeûner trois jours. Voilà l'expiation pour vos serments, lorsque vous avez juré. Et tenez à vos serments. Ainsi Allah vous explique Ses versets, afin que vous soyez reconnaissants".(Coran 5/89)

Par conséquent,celui qui ne peut pas faire ces trois actes (nourrir dix pauvres, les habiller ou affranchir un esclave) il doit jeûner trois jours.

Selon Ibn Mas'oud radi allahu anhu, le Prophète saws a dit : "Quiconque fait un faux serment pour s'approprier injustement le bien d'un musulman rencontrera Allah courroucé contre lui." Puis le Prophète saws nous lut les versets suivants confirmant ses propos : "Ceux qui vendent à vil prix leur engagement avec Allah ainsi que leurs serments, n'auront aucune part dans l'au-delà, et Allah ne leur parlera pas, ni les regardera, au jour de la Résurrection, ni ne les purifiera; et ils auront un chament douloureux" (Coran 3.77) (Rapporté par Boukhari et Mouslim)

Celui qui a proféré un faux serment doit absolument regretter son acte, se repentir et demander le Pardon d’Allahazawajalb. Si son parjure a entraîné la spoliation d’un droit ou une injustice vis-à-vis de quelqu’un, il doit absolument rendre ce droit ou réparer l’injustice issue de son faux serment.

Selon Abou Oumama al-Harithi radi allahu anhu, le Messager d'Allah saws a dit : "Quiconque prive un musulman de son droit en usant d'un faux serment, Allah lui assurera l'Enfer et le privera du Paradis." Un homme demanda : "Même s'il s'agit de quelque chose d'infime ?" - "Même s'il s'agissait d'une branche d'arak, répondit le Prophète."(Rapporté par Mouslim)

Selon 'Abdullah Ibn 'Amr Ibn al-'Asradi allahu anhu, le Prophète saws a dit : "Les péches capitaux sont les suivants : "Donner un associé à Allah, rompre les liens parentaux, le meurtre et le faux serment délibéré. " (Rapporté par Boukhari)

Selon l'apparence des arguments religieux, la tenue d'une promesse est une obligation et sa non tenue est interdite, et considérée comme une qualité des hypocrites. Néans moins si l'intension première est pour une bonne cause, le faux serment peut être tolérer, mais ne doit portent préjudice à personne, il n' y a pas de mal à les prononcer dans le cadre d'une réconciliation par exemple.

L'auteur d'un faux serment déliberé doit donc absolument regretter son acte, se repente sincèrement et exprime la ferme intention de ne plus recommencer, et qu'il se rachète en accomplissant la Kaffara du sement manqué. Celui qui jure par Allah azawajalb, et déroge volontairement à Ses prescriptions doit faire une expiation, tout comme lorsqu’il jure à propos d’une chose qu’il a l’intention d’accomplir dans l’avenir et ne l'accompli pas.

Le verset mentionné plus haut dans le texte (Coran 5/89) est générale et englobe tout faux serment fait dans le passé et dans l’avenir.

Wa Allâhou A’lam
Allah azawajalb est le plus savant

Le savoir parfait appartient à Allahazawajalb , et notre dernière invocation est qu'Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que paix et salut soient sur notre Prophète Mohammedsaws, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.band deco

Qu'Allah azawajalb nous protège tous contre le mal des mauvais caractères et des passions, il est certes celui qui entend les invocations, et c’est celui vers qui est l’espoir, il nous suffit et est notre meilleur garant.

Je demande humblement à Allah  de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.