• • سُبْحَانَ اللَِه وَ بِحَمدِهِ عَـدَدَ خَلْقِهِ وَ رِضَا نَفْسِهِ وزِنَةَ عَرْشِهِ و مِدَادَ كَلِمَاتِه • • يُريِدُونَ لِيُطۡفِٔـُٔو نُورَ اؐللهِ نِأَفۡوَٰهِهِمۡ وَ اؐللهُ مُتِمُّ نُورِهِ ۧ وِلَوۡ كَرِهَ اؐلكـٰفِرُونَ

La fraude devant le trésor public ou avec les biens des aumônes

La religion islamique, à travers ses sages directives, veille à la protection des mœurs et assure les conditions nécessaires à une vie agréable éloignée des mœurs douteuse où règnent les tentations et la perversion. Tout ceci procède de l'immense miséricorde d'Allah azawajalb envers Ses serviteurs.

Du moment où une personne choisit l’islam comme religion, elle doit se montrer honnête et véridique en tout temps et éviter à tout prix la tricherie et l’hypocrisie. La tricherie et la tromperie sont des traits situés aux antipodes de la noblesse de caractère que doit posséder un véritable musulman.  Il n’y a pas de place, en islam, pour les escrocs, les traîtres, les canailles et les menteurs.

Le Prophète saws a dit : "Quiconque prend les armes contre nous n’est pas des nôtres; et quiconque nous trompe n’est pas des nôtres." (Rapporté par Mouslim)

Le Prophète saws n’a pas seulement dénoncé ces gens en les excluant de la communauté musulmane en ce monde; il a aussi laissé entendre qu’au Jour du Jugement, chaque traître sera ressuscité en tenant un drapeau identifiant sa trahison.  Un crieur élèvera la voix dans la vaste arène du jugement et le pointera du doigt afin d’attirer sur lui l’attention des autres :

Le Prophète saws a dit : "Au Jour de la Résurrection, chaque traître portera une bannière sur laquelle sera inscrit : "Je suis le traître de untel ou unetelle."" (Rapporté par Mouslim)

Ceux qui croie que leur trahison avait été oubliée la retrouveront, exposée à l’humanité tout entière, inscrite clairement sur la bannière tenue bien haut par leurs propres mains! Pour leurs crimes, ils seront privés de la miséricorde du Prophète saws et de son intercession. 

Le Prophète saws a dit : "Allah azawajalb a dit : "Il y a trois types de personnes auxquelles Je m’opposerai au Jour de la Résurrection : un homme qui aura donné sa parole pour ensuite la trahir; un homme qui aura vendu comme esclave un homme libre pour ensuite garder l’argent; et un homme qui aura embauché quelqu’un et profité de son labeur sans lui donner son salaire." (Rapporté par Mouslim)

Le vol est interdit qu’il soit d’un bien privé ou le bien public. Notamment les biens dont nous avons la responsabilité de protéger et de gérer.

Beaucoup de personnes profitent de leur responsabilité, de leur statut ou de leur poste de travail pour dérober et voler le bien de son patron, de son entreprise ou de l’état. Ceci est aussi un vol et strictement interdit en l’islam.

‘Abdourrahmân Ibn Sa’d Asâ’idî radi allahu anhu a dit : "Le Prophète saws a désigné comme collecteur de l’impôt (zakat) un homme de la tribu de Azd nommé Ibn Al Loutbya. Une fois de retour, ce dernier dit : "Ceci est à vous et cela m’a été offert comme cadeau". Le Messager d'Allah saws monta sur la chaire, prononça la louange et la glorification d'Allah azawajalb, puis dit : "J'ai désigné l'un d'entre vous afin de m'aider à accomplir ce qu'Allah m'a confié, mais voilà ce qu'il dit : "Ceci est pour vous et cela m'a été offert en cadeau." S'il était sincère, qu'il reste chez ses parents en attendant que son cadeau lui parvienne ! Par Allah ! Nul d'entre vous n'acquiert un bien illégalement sans le porter avec lui lorsqu'il rencontrera Allah, le jour de la Resurrection. Quant à moi, je ne reconnaitrai pas celui qui rencontrera Allah portant un chameau qui blatère, une vache qui mugit ou une brebis qui bêle." Puis il leva ses mains au ciel jusqu'à laisser apparaitre la blancheur de ses aisselles et invoqua Allah azawajalb en ces termes par trois fois : "Seigneur, ai-je bien transmis ?" (Rapporté par Boukhari et Mouslim)

‘Adi Ibn ‘Oumayra radi allahu anhu rapporte : « J’ai entendu le Messager d'Allah saws dire : "Celui qui nous dérobe la moindre aiguille ou plus - alors que nous l'avons employé pour accomplir une tâche - aura commis un vol qu'il apportera avec lui le jour du Jugement." Un homme noir de peau parmi les Ansârs se leva et dit - et c’est comme si je le voyais encore - : " Ô Messager d'Allah ! Accepte ma démission de mon poste de gouverneur ! " Il lui dit : "Et pourquoi donc ?". Il dit : "A cause de ce que je t'ai entendu dire". Il lui dit : "Et moi, je te dis à présent : que celui que nous avons employé pour accomplir une tâche nous apporte tout ce qu'il lui a été donné ! Ce qui lui revient de droit lui sera reversé, quant à ce qui lui est interdit, qu'il s'abstienne de le prendre." (Rapporté par Mouslim)

Allah azawajalb dit : "Un prophète n'est pas quelqu'un à s'approprier du butin. Quiconque s’en approprie, viendra avec ce qu"il se sera approprié le Jour de la résurrection. Alors, à chaque individu on rétribura pleinement ce qu’il aura acquis. Et ils ne seront point lésés." (Coran 3/161). Le butin dans ce verset peut être généralisé et représente tout bien public.

‘Omar Ibn Al Khattab radi allahu anhu a dit : "Quand ce fut le jour de Khaybar, un petit groupe des compagnons du Prophète saws vinrent dire : " Un tel est mort en martyr et un tel mort en martyr". Puis ils passèrent devant la dépouille mortelle de quelqu’un et dirent : "C’est un martyr". Le prophète saws dit alors : "Oh que non ! Je l’ai vu en Enfer portant un manteau qu’il a volé du butin"". (Rapporté par Mouslim)

Wa Allâhou A’lam
Allah azawajalb est le plus savant

Le savoir parfait appartient à Allahazawajalb , et notre dernière invocation est qu'Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que paix et salut soient sur notre Prophète Mohammedsaws, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.band deco

Qu'Allah azawajalb nous protège tous contre le mal des mauvais caractères et des passions, il est certes celui qui entend les invocations, et c’est celui vers qui est l’espoir, il nous suffit et est notre meilleur garant.

Je demande humblement à Allah  de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du prophète Mohammed saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.