۞ ۞ سُبْحَانَ اللَِه وَ بِحَمدِهِ عَـدَدَ خَلْقِهِ وَ رِضَا نَفْسِهِ وزِنَةَ عَرْشِهِ و مِدَادَ كَلِمَاتِه ۞ ۞ يُريِدُونَ لِيُطْفِــُٔواْ نُورَ اؐللهِ نِأَفۡوَٰهِهِمۡ وَ اؐللهُ مُتِمُّ نُورِهِ ۧ وَلَوۡ كَرِهَ اؐلْكَـٰفِرُونَ

decorarabesqueD2decorarabesqueG2

QIRÂNE (Hadj et Omra ensemble)

Le Hadj, c’est l’accomplissement de certains rites bien définis pendant des jours bien spécifiques. C’est pourquoi le Hadj est accompli pendant les 8 à 12 jours du calendrier/mois de Thou Hidja. Pendant ces jours, les Hadjis abandonnent tout, leurs plaisirs et ornements, ne se soucient de personne, ni même d'eux-même.  Tout comme l'amoureux, voulant se faire remarquer par leur créateur et lisant à haute voix, déclarant l’unicité d’Allah azawajalb.

لَبَّيْكَ اللّهُمَّ لَبَّيْك لَبَّيْكَ لاَ شَرِيْكَ لَكَ لَبَّيْكإِنَّ الْحَمْدَ وَالنِّعْمَةَ لَكَ وَالمُْلْك لاَ شَرِيْكَ لَك

LES ACTES DU PÈLERINAGE
RESUME DE CE QUE DOIT ACCOMPLIR LE PELERIN

JOUR

QIRÂNE (Hadj et Omra ensemble)

 Actes à accomplir 
 avant
le 8 du mois de Dhou-l–Hidja

  1. Se mettre en état de sacralisation (Ihrâm) au Mîqât (endroit légiféré à la sacralisation) et réciter la talbiya. Le pèlerin dit : "Labbayka Hajjane" (je réponds à ton appel par un pèlerinage).
  2. Accomplir le tawâf d’arrivée (tawâf-el-qoudoûm) qui n’est pas une obligation.
  3. Effectuer la marche entre Safâ et Marwa (Sa'yi). Il peut également ne faire ni tawâf, ni sa°yi, et se rendre directement à Mina. Il effectuera alors le sa'yi avec le Tawâf ifâda. Le pelerin reste en Ihrâm jusqu’au Jour du Sacrifice le 10 de Dhou-l-Hidja.

Jour de TARWIYA
Le 8 Dhou-l-hidja

Après le lever du soleil, se rendre à Mina et y prier les cinq prières : Dhohr, 'Asr, Maghrib, 'Ichâ et Fajr, en réduisant les prières (uniquement celle de quatre rak'at), mais sans les regrouper.

Le 9 Dhou­−l-hidja
soit la veille de l'aïd
 

  1. Se rendre à 'Arafat après le lever du soleil et y prier les prières du Dhohr et 'Asr en les réduisant à deux rak'at (2 rak'ats et 2 rak'ats).et en les regroupant à l’heure du Dhohr. Il y a un seul Athan (appel à la prière) et deux Iqâma (appel à la prière juste avant de célébrer la prière). Il est conseillé au pèlerin de multiplier les invocations et le rappel d’Allahazawajalb. La Sounna consiste à se tourner vers la Qibla, lors des invocations, et non pas en direction de la montagne de 'Arafat. Il est conseillé de lever les mains lors des invocations, comme l’a fait le Prophète saws  et il est déconseillé au pèlerin de jeûner le jour de 'Arafat. Il faut savoir que Wâdî 'Urana ne fait pas partie de 'Arafat, il ne faut donc pas y rester, sous peine de voir son pèlerinage annulé. De même, il ne faut pas escalader la montagne.
  2. Se rendre à Mouzdalifa après le coucher du soleil, doucement et calmement.
  3. Dès l’arrivée à Mouzdalifa, y prier les deux prières du Maghrib et du 'Ichâ regroupées et en réduisant le 'Ichâ à deux rak'at. Il y a un seul Adhane et deux Iqâma.
  4. Ramasser sept cailloux pour les jeter dans la stèle le lendemain, ou bien les ramasser à Mina. Chaque caillou doit avoir environ la taille d’une fève, entre la taille d’une noisette et celle d’un pois chiche.
  5. Le pèlerin passe la nuit à Mouzdalifa et y prie le Fajr à la première heure. Puis il multiplie les invocations et le rappel. Il lui est conseillé de rester au Mach'ar el Harâm et d’y faire beaucoup d’invocations jusqu’à l’approche du lever du soleil. Les malades, les femmes, les enfants, et ceux qui les accompagnent peuvent quitter Mouzdalifa après la moitié de la nuit, c.-à-d. quand la lune a disparu.

Jour de l’AÏD ou
Jour du Sacrifice
Le 10 de Dhou-l-Hidja

Se rendre à Mina avant le lever du soleil

  1. Jeter les sept pierres dans la grande stèle (Jamratoul-'Aqaba) en prononçant avec chaque lancer : " Allahou Akbar ".
  2. Sacrifier une bête, sauf pour les habitants du Haram.
  3. Se raser la tête ou se couper les cheveux. Le rasage est préférable. Quant à la femme, elle se coupe les cheveux de la longueur d’une phalange, en les regroupant. Le Prophèteﷺ  invoqua trois fois la Miséricorde d’Allah azawajalb pour ceux qui se rasèrent et une fois pour ceux qui se raccourcirent les cheveux (Boukhari, Mouslim)
  4. Retirer ses vêtements de sacralisation (ihrâm) et mettre ses vêtements ordinaires. C’est la petite désacralisation (tahalloul Asghar).
  5. Effectuer le tawâf ifâda. Il est également possible de le retarder jusqu’au 11 ou 12 de Dhou-l-Hijja, ou bien de le faire à la place du tawâf d’adieu (tawâfoul-wadâ°). C’est la grande désacralisation (tahalloul Akbar).
  6. Effectuer la marche entre Safâ et Marwa après le tawâf ifâda, s’il ne la pas déjà faite après le tawâf d’arrivée

L’ordre des rites n’est pas une condition. Commencez par ce qui vous est plus simple.

1er Jour de TACHRÎQ
Le 11 de Dhou-l-Hidja

  1. Passer la nuit du 10 au 11 à Mina.
  2. Après le zénith, jeter sept pierres sur chacune des trois stèles, en commençant par la petite, puis la moyenne, puis la grande. Le pèlerin s’arrête pour faire des invocations après la petite et la moyenne, mais pas après la grande (jamratoul-'Aqaba). (Les malades ou les faibles peuvent demander à une personne d’effectuer les lapidations pour eux, mais cette personne doit d’abord elle-même faire ses lapidations).
  3. Continuer la récitation du Takbir aussi souvent que possible.

2ème Jour de TACHRÎQ
Le 12 de
Dhou-l-Hidja

  1. Passer la nuit du 11 au 12 à Mina.
  2. Après le zénith, jeter sept pierres sur chacune des trois stèles, en commençant par la petite, puis la moyenne, puis la grande. Le pèlerin s’arrête pour faire des invocations après la petite et la moyenne, mais pas après la grande (jamratoul-°Aqaba). Le pèlerin a le droit de quitter Mina, à condition qu’il le fasse avant le coucher du soleil, sinon il devra rester un jour de plus. Puis il effectuera le tawâf d’adieu avant de rentrer dans son pays. (Les malades ou les faibles peuvent demander à une personne d’effectuer les lapidations pour eux, mais cette personne doit d’abord elle-même faire ses lapidations).
  3. Continuer la récitation du Takbir aussi souvent que possible.

3ème Jour de TACHRÎQ
Le 13 de
Dhou-l-Hidja

  1. Passer la nuit du 12 au 13 à Mina.
  2. Après le zénith, jeter sept pierres sur chacune des trois stèles, en commençant par la petite, puis la moyenne, puis la grande. Le pèlerin s’arrête pour faire des invocations après la petite et la moyenne, mais pas après la grande (jamratoul-'Aqaba). (Les malades ou les faibles peuvent demander à une personne d’effectuer les lapidations pour eux, mais cette personne doit d’abord elle-même faire ses lapidations).
  3. Continuer la récitation du Takbir aussi souvent que possible.
  4. Se rendre à La Mecque pour le tawâf d’adieu. La femme qui a ses règles ou des lochies en est dispensée.

Après la petite désacralisation, le pèlerin n’est plus sous les interdits de la sacralisation,
sauf en ce qui concerne les relations avec sa femme. Après la grande désacralisation, il peut tout faire.

Les jours de pèlerinage doivent être voués à l’invocation, le rappel, la lecture du Coran et le prêche. Consacrer donc votre temps à des choses utiles et prendre garde de ne pas se disputer pour des choses inutiles. En effet, Allahazawajalb dit : "Le pèlerinage a lieu dans des mois connus. Celui qui décide de l’accomplir, alors point de rapport sexuel, point de perversité, point de dispute pendant le pèlerinage."


Wa Allâhou A’lam

Allah azawajalb est le plus savant

band decoJe demande humblement à Allah  azawajalb de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans 
sous la bannière du prophète Mohammed  saws afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.